[#Startup] La #SiliconValley est toujours un Eldorado pour les #Frenchies via @frsilicon

La Silicon Valley est toujours un Eldorado pour les Frenchies

Les franchies ont toujours la cote auprès des startupers de la Silicon Valley, le niveau de formation et les compétences de nos ingénieurs attirent toujours autant les entreprises de la nouvelle économie. Le point remarquable est le fait que cela reste vrai y compris avec l’arrivée de Trump au pouvoir, les ambitions qu’il a pu afficher sur le fait de rendre plus difficile l’obtention d’un visa de travailleur temporaire (H1B) n’ont pas encore eu d’effet sur l’embauche. J’ai personnellement vu partir récemment une jeune amie développeuse mobile pour un salaire du niveau décrit dans cet article et des conditions de travail identique à ce que l’on peut s’imaginer de ce qui se fait chez les GAFA. Cette tendance n’a pas l’air de diminuer et les ingénieurs informaticiens français seront encore nombreux à partir s’installer là-bas dans les mois et années à venir à ce rythme là.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

En quête permanente de nouveaux talents, les GAFA comme les start-up de la Silicon Valley attirent la fine fleur de l’informatique mondiale avec des salaires généreux. Mais le jeu en vaut-il (encore) la chandelle pour les développeurs tricolores ?

« D’ici à 2025, les Etats-Unis vont avoir besoin d’un million de nouveaux développeurs »,  prévient Julien Barbier, CEO et fondateur, avec un autre français, Sylvain Kalache, de la Holberton School, école située au cœur du Financial District de San Francisco et dont l’ambition est de former en deux ans des développeurs « full stack », en s’appuyant essentiellement sur un système d’apprentissage par les pairs. Lancées dans une folle course à l’innovation, les entreprises tech de la Valley se disputent ainsi les meilleurs éléments de la scène internationale. Rien d’étonnant dès lors à ce que les salaires de la profession y soient, en moyenne, les plus élevés au monde, ainsi que le confirme le site spécialisé Hired. D’après la seconde édition de son étude Global State of Tech Salaries, le salaire moyen annuel s’y situe à 134 000 $ contre 73 000 $ à Londres et 55 000 $ à Paris.

https://goo.gl/ACg4Rv

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes
___________________________________
Rappel intervention sur le thème : Tout ce qu’il faut savoir sur la blockchain
___________________________________
___________________________________
Rappel intervention sur le thème : Histoire d’un projet sur les réseaux sociaux
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Siècle Digital : Beyond The Void, une startup française eSport et Blockchain
___________________________________

Laisser un commentaire