[#Startup] Du soulèvement des #Fintechs ! via @dcstalder @techcrunch

Du soulèvement des fintechs !

Le secteur de la finance dans son ensemble est dans une situation tout à fait particulière depuis plusieurs années, ils voient émerger des startups qui viennent jouer sur leur plates-bandes sans réussir à comprendre les contours de cette nouvelle économie ni même à en tirer vraiment partie pour enrichir leurs produits et services existant. Les acteurs de la banque et de al finance se font manger tout doucement de plus en plus de parts de marchés non par des acteurs de taille équivalente, et encore on voit émerger par exemple un Orange Banque qui a les moyens et la taille pour faire trembler les banques historiques, mais elles se font manger ces parts de marchés par des fintechs toutes petites et lorsqu’on y regarde de plus près pas très ambitieuses puisqu’elles ne s’attaquent qu’à des produits ou services de niche.

Et justement, c’est là que le bas blesse, les fintechs unitaire ment ne peuvent pas inquiéter les services financiers mais dans leur globalité elles ont la capacité à disrupter entièrement le secteur. Jusqu’à présent, elles ne faisaient peur à personne car trop petites et surtout elles ne traitent qu’un sujet spécifique là où le monde de la banque et de la finance couvre largement les besoins des clients. Sauf que le changement de paradigme est encore cours avec le soulèvement des fintechs. Selon Techcrunch, elles ont atteint une capitalisation des presque 200 milliards de $ en 2017 avec des performances bien supérieures aux entreprises du S&P 500. Et surtout, elles ont démontré que tout spécifique que soit le service ou le produit qu’elles développent, elles le font avec une expérience client et un niveau de technologie que les acteurs en place ne savent pas faire. Alors faut-il parier sur ces fintechs, à mon humble avis il n’y a plus débat !

__________________________________
Sponsors du blog

Paris&Co      julie desk      hush
__________________________________

All the attention in financial services this year has gone to the newest kids on the block: cryptocurrencies. With bitcoin now eclipsing $15,000 and Coinbase adding more than 300,000 users in one week alone, it’s easy to see why.

While cryptocurrencies stole the spotlight, a clutch of companies were quietly working behind the scenes to slowly bring the financial services establishment to its knees. It may turn out that these startup entrants of the last several years will prove to be the more relevant disruptors.

https://goo.gl/EdKcCr

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribdlogo-youscribe logo-wobook 
_____________________________________________________________________________

___________________________________
Rappel mon interview sur XXE – L’E-MAG : « #FuturOfWork / #PortraitDeStartuper / #TransfoNum« 
___________________________________
___________________________________
Rappel mon article sur Siècle Digital : « Bitcoin, je t’aime moi non plus !« 
___________________________________
___________________________________
Support de présentation de la conférence WeReso : « ICO – Un nouveau modèle de financement des startups« 
___________________________________

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire