[#SocialMedia] Et si c’était la fin des #RéseauxSociaux ? via @vinvin @LeHuffPost

Et si c’était la fin des réseaux sociaux ?

J’aime beaucoup la forme de cet article et le point de vue très provocateur de l’auteur, une vraie découverte en ce qui me concerne. Par contre, je ne suis du tout d’accord avec l’analyse de la situation suivant laquelle ce serait bientôt la fin des réseaux sociaux, ou tout du moins la fin du côté social des réseaux. Il existe très clairement une dérive de certains utilisateurs qui se croient tout permis qu’il s’agisse d’insultes, de jugements ou de publications plus que douteuses, voire illégales, mais c’est une généralité que je trouve dommage de faire. Je pense en particulier à d’autres catégories d’utilisateurs que je croise quotidiennement sur Facebook, Twitter ou LinkedIn qui sont bienveillants, qui apportent énormément de valeur à leur réseau et qui entretiennent de réelles relations sociales, qui échangent, partagent et mettent en valeur leurs contacts. De mon point de vue, les réseaux sociaux n’en sont qu’à leur début, on ne peut pas prévoir lesquels perdureront dans les années à venir et lesquels s’éteindront, mais ce qui semble plus que probable c’est qu’ils existeront toujours, peut-être sous une autre forme, peut-être avec de nouvelles interfaces, mais ils conserveront leur deux fonctions qui sont la mise en réseau des gens et la possibilité d’une dynamique sociale avec ce réseau.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk      
__________________________________

La belle aventure aura duré dix ans. Avant 2007, nous étions déconnectés, isolés dans nos villages, amis de quelques uns, reliés à pas grand monde le temps d’une vie. Puis Facebook et Twitter ont changé la donne. Nous nous sommes parlés, d’un pays à l’autre, en petits messages puis en photos et vidéos. Nous sommes devenus bavards et curieux les uns des autres, sous le regard moqueur des sentinelles de la dignité, politiciens, médias, amis incrédules et inquiets pour notre propension à « raconter nos vies à des inconnus »…

Enfin les politiciens, les médias et les amis incrédules ont rejoint la partie, découvrant enfin leur intérêt à se connecter à l’autre. Pour finir ce sont eux qui occupent l’espace tandis que l’impulsion d’origine a disparu.

https://goo.gl/JHmkJG

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribdlogo-youscribe logo-wobook 
_____________________________________________________________________________

___________________________________
Rappel mon Interview sur Milkshake Valley : Sébastien Bourguignon, auteur des Portraits de Startupers
___________________________________
___________________________________
Rappel mon article pour la revue RH&M : Du management à l’ère des startups
___________________________________
___________________________________
Rappel mon interview pour le blog Monter son business : Un salarié entrepreneur dans l’âme
___________________________________

Laisser un commentaire