#PortraitDeStartuper – Cook Angels – Charlotte Sieradzki & Joy Solal @CharlotteSiera1 @Joy_Solal @CookAngels #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Cook Angels – Charlotte Sieradzki & Joy Solal

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Cook Angels est un service de livraison de box repas à cuisiner. Nous livrons à nos clients tous les ingrédients et les légumes frais et coupés pour qu’ils cuisinent des repas bons et sains au quotidien en moins de 30 minutes.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Initialement, nous avons créé le service dont nous avions besoin au quotidien, dont nous rêvions. Nous nous sentons aujourd’hui investies d’une réelle mission : celle de permettre aux Français de cuisiner et manger frais au quotidien. Il est important que ne se désinvestissent pas de leur cuisine. Nous pensons que cuisiner est un moment essentiel et central dans notre vie et dans notre culture et qu’il est important de prendre en compte les contraintes des gens pour leur permettre de combiner vie active et vie culinaire épanouie.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Notre ambition est simple : révolutionner la manière dont les Français cuisinent et devenir la nouvelle façon de cuisiner.

Nous avons également une deuxième mission, celle d’être des porte-paroles pour les femmes entrepreneures ou qui ont le désir d’entreprendre. Trop peu de femmes entreprennent et beaucoup se mettent des barrières que nous souhaitons les aider à franchir.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Nous sommes deux femmes ambitieuses, dynamiques et passionnées. Nous attachons une importance particulière à l’humain et aux relationnel, que ce soit avec nos clients, nos collaborateurs ou notre entourage. Nous sommes à la fois déterminées et savons là où nous voulons aller mais sommes aussi volontiers d’accord de nous remettre en question et savons faire preuve de flexibilité.

Quelle est votre formation initiale ?
Nous avons toutes les deux été à l’Université Paris Dauphine en économie Gestion. Joy s’est spécialisée en marketing avec un master à l’ESCP et Charlotte en communication avec un master à Dauphine.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Nous sommes de nature curieuse donc beaucoup de choses nous intéressent…

D’un point de vue pro : nous sommes passionnées par ce que l’on vit au quotidien dans le cadre de l’entrepreunariat. Et d’un point de vue personnel, on est passionnées par nos filles (2 ans ½ et 18 mois).

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Si on en croit nos parents, depuis toujours ! On a ça dans le sang, nous avons toujours aimé leader, entreprendre.

Charlotte : J’ai monté ma boîte avec mon père lorsque j’étais à la fac mais elle n’a pas marché, un mauvais Time To Market et pas assez de moyens ni de temps mis derrière.

Joy : j’ai plusieurs fois réalisé des études de marché et failli me lancer, ça m’a toujours démangé mais j’attendais le/la bonne associée !

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
La plus grande difficulté est de tenir dans la durée. L’ascenseur émotionnel au quotidien met les nerfs et la fatigue à rude épreuve. Cela nous a appris à nous dépasser, à ne jamais baisser les bras et à bien s’entourer !

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Côté caractère : être endurant ! nous avons parfois l’impression de courir un marathon et un sprint…tous les jours ! Il faut être passionné-e, et avancer avec passion ! Rester optimiste tout en sachant se remettre en question, être flexible mais déterminé-e….

Pour le reste, il faut savoir bien s’entourer ! D’abord d’un-e associé-e, ensuite se construire un réseau fiable et le développer en permanence, recruter les bons talents.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous nous sommes lancées sur fonds propres pour vérifier l’appétence du marché. Après quelques mois de tests, nous avons décidé de faire une levée de fonds que nous avons réalisé auprès d’Elaia Partners et de divers Business Angels. Une seconde levée de fonds a eu lieu 1 an et demi après accompagnée d’une aide de la BPI également.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Que l’offre est réellement adaptée au marché et ne pas hésiter à la modifier / faire évoluer si le besoin s’en fait sentir. Ne soyez pas obtus. Ne cherchez pas à changer les mentalités pour qu’elles s’adaptent à votre offre mais à adapter votre offre au marché.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Déjà, d’y aller, de ne pas avoir peur de se lancer ! Un projet ne doit pas rester trop longtemps sur papier, il faut confronter rapidement son concept au marché et avoir de réels retours clients. Au bout du compte, personne ne sait si votre idée est bonne, seuls les clients seront juges !

Ensuite, trouvez le/la bonne associée. De notre expérience, nous ne pouvons qu’encourager à ne pas vivre cette expérience tout-e seul-e. Et enfin, entourez-vous de gens bienveillants, experts qui vous challengent et vous motivent. L’entreprenariat n’est pas une affaire individuelle mais une magnifique aventure collective !

Site internet
https://www.cookangels.com

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/charlotte-sieradzki-5b346a21
http://www.linkedin.com/in/joy-solal-4234b219

Twitter
https://twitter.com/CharlotteSiera1
https://twitter.com/Joy_Solal

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #95 – Cook Angels – Charlotte Sieradzki & Joy Solal par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #91 – Homepilot – Julien Kretz & Gilles Bourcy par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #92 – Supermood – Kevin Bourgeois par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #93 – Metigate – Julien Trombini par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #94 – Kokoroe – Béatrice Gherara par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire