#PortraitDeStartuper – Metigate – Julien Tromini @metigate #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Metigate – Julien Tromini

Ce portrait rentre dans une mini série réalisée en partenariat avec le ACT 574 l’accélérateur du travel de Voyages-SNCF.com. Voyages-sncf.com met ainsi son expertise au service du développement des start-ups et de l’attractivité de la destination France. Un grand merci à Franck Gervais Directeur général at Voyages-sncf.com de m’avoir mis en relations avec avec les startupers que vous découvrirez dans cette galerie et de m’avoir fait découvrir cette excellente initiative qu’est ACT 574.

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Metigate développe et distribue Weather-to-actionTM, le premier logiciel pour adapter automatiquement l’activité des entreprises aux conditions météorologiques. Weather-to-actionTM collecte les bonnes données météo, les transforme en impact sur l’activité et déclenche des actions commerciales ou opérationnelles en fonction du niveau d’impact attendu.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Le potentiel météo des entreprises est sous-exploité mais de première importance pour aller chercher de la performance. C’est un marché particulièrement immature mais avec un très fort potentiel.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Après une première levée de fonds d’amorçage début 2017, l’objectif est de pérenniser l’entreprise avec l’ambition d’être le leader européen de la gestion de l’impact météo.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
La tête dans les étoiles mais les pieds sur terre.

Quelle est votre formation initiale ?
Ingénieur Centrale Lille.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Construire de nouveaux marchés avec un outil techno à forte valeur ajoutée. Toute la partie d’évangélisation de nouvelles pratiques est passionnante.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Porteur de projet, puis chef de projet et patron depuis début 2017 avec 6 salariés.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneur depuis 2015.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
C’est justement compliqué de résumer l’ensemble des difficultés rencontrées ! A chaque journée depuis les débuts de Metigate son lot de bonnes et mauvaises nouvelles. D’un point de vue général, ma plus grande difficulté a été d’identifier le plus rapidement possible le potentiel d’un accompagnement, d’une rencontre ou d’une institution. Il y a un fort enjeu à ne pas perdre son temps, mais à ne pas négliger non plus des opportunités. C’est toute la difficulté du CEO de startup, mais aussi ce qui en fait un dirigeant intuitif, car il ne faut pas s’y méprendre, la plupart des décisions, bien que souvent objectivées par des chiffres et des études, restent intuitives, et ce n’est qu’une fois l’objectif atteint ou parfois non atteint que l’on comprend complètement le mécanisme qui a abouti à cette situation.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Il faut être agile et avoir la volonté d’aller chercher ce que personne ne vous donnera. Je pense également qu’il est fondamental de travailler son développement personnel. Même si j’ai peu de recul, je vois l’entrepreneur et son entreprise comme des vases communicants et il est important de bien vivre son entrepreneuriat pour le réussir. Et par développement personnel je n’entends pas uniquement gestion du stress mais bien chercher à comprendre quelles sont ses aspirations profondes et qui nous sommes vraiment. C’est d’autant plus fondamental que de nombreux entrepreneur de start-up (dont moi) n’étaient pas dirigeant avant de se lancer et qu’il est important de mettre toutes ses chances de son côté pour passer d’un simple porteur de projet à un véritable patron d’une structure en perpétuelle évolution.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Un mix entre des levées de fond en capital, prêt bancaire et avance remboursable de la BPI.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Que le marché pour le produit que l’on développe existe… ou alors pivoter pour accéder à un marché suffisamment profond pour faire décoller la startup.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
De toujours organiser son travail en voyant le verre à moitié vide mais de communiquer sur le verre à moitié plein ! Et de trouver un maximum de plaisir et de fierté dans ce que l’on fait et je cite Raphael Nadal qui fait un come-back historique dans le tennis pour qui « la joie sert de carburant et maintient en vie ! ».

Site internet
http://www.metigate.com

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/julien-trombini-7904511

Twitter
https://twitter.com/metigate

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #93 – Metigate – Julien Trombini par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #89 – Scolphot – David Tameriout par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #90 – Bubble Plan – Julien Seligmann par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #91 – Homepilot – Julien Kretz & Gilles Bourcy par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #92 – Supermood – Kevin Bourgeois par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire