#PortraitDeStartuper – Fabrikaweb – Azouz Manaï @fabrikawebkids #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Fabrikaweb – Azouz Manaï

Comment décririez-vous votre entreprise ?
C’est une petite startup de moins d’un an et qui répond à un réel besoin auprès des parents qui sont confrontés à une utilisation massive des nouvelles technologies de leurs enfants. Nous proposons des ateliers numériques pour rendre les enfants acteurs de cet univers numérique et non plus de simples consommateurs passifs. Nos thématiques sont le codage, l’impression/modélisation 3D, création de jeux vidéo ou applications mobiles.

Nous leur apprenons aussi à redonner vie à leur anciens jeux usagés avec nos ateliers « brico-numérique ». Cette dernière thématique responsabilise les enfants en leur démontrant que nos vieux jouets peuvent encore servir. Récupérer un moteur, une roue ou d’autres composants électroniques et créer un nouveau jeu soi-même, c’est bon pour l’écologie, pour leur créativité et ça les responsabilise.

Nous proposons également une formation diplômante pour adulte labellisée « Grande Ecole du Numérique » de référent numérique en entreprise.

Cette formation s’adresse aux personnes éloignées de l’informatique, non ou peu diplômées et demandeurs d’emploi. L’objectif est de les intégrer rapidement dans le monde du travail grâce à une formation à forte valeur et des débouchés prometteurs.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Le numérique fait partie du quotidien des enfants. Avantages, inconvénients, rien n’est prouvé mais le résultat est qu’ils sont exposés et concernés. Exposés par de la distraction massive et concernés car le numérique avance de manière exponentielle et fera partie de leur avenir. Leur apprendre dès leur plus jeune âge le numérique, c’est les sensibiliser au bon usage de ces outils et c’est aussi leur ouvrir les portes des métiers d’avenir.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous voulons dans un premier temps murir notre service puis développer d’autres Fabrikaweb.

Innover constamment, et proposer des services qui répondent aux besoins des écoles, des parents et des adultes.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Ambitieux, endurant et patient.

Ambitieux car j’ai toujours voulu développer mes propres projets et me lancer des défis, quitte à prendre des risques.

Endurant car j’ai rencontré beaucoup de difficultés qui en auraient démotivé plus d’un. J’ai su rebondir grâce à ces échecs et apprendre à persévérer.

Quelle est votre formation initiale ?
BAC PRO productique/mécanique (non validé)
BTS informatique de gestion
Diplôme d’architecte réseau et système d’information
Développeur réseau sous Linux
Master 2 Ingénierie de la formation à distance (elearning)

Qu’est-ce qui vous passionne ?
La technologie (quand elle nous aide dans notre quotidien).
J’aime aussi la beauté de la nature qui m’émerveille constamment.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Pas un parcours, des aventures 🙂

Entre de la vente de pâtisseries, de vêtements, et j’en passe. Plus sérieusement, j’ai débuté ma vraie carrière entrepreneur en étant freelance en création de site internet. Ensuite, je me suis lancé dans la formation et j’espère ne pas m’arrêter là.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Depuis 2006.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
La solitude. J’ai souvent été amené à travailler seul dans mes projets et parfois on se retrouve un peu coupé des autres.

Etant de nature timide et réservée, j’ai aussi eu beaucoup de mal à me vendre et à exprimer mes idées facilement.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
La patience est un facteur clé et important dans l’entreprenariat. Sans elle, vos erreurs s’accumulent. Vouloir des résultats rapidement vous empêche de voir loin et d’établir des stratégies sur le long terme. Au final, vous vivez avec un stress permanent qui vous démotive et devient votre pire ennemi.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Je ne finance jamais mes sociétés avec des prêts. Je préfère investir avec ce que j’ai et surtout miser sur ma matière grise.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Se connaitre soi-même afin de savoir si l’on est fait pour l’entreprenariat. Parfois, on croit être à la hauteur et quand on est dedans et qu’on se rend compte de la charge de travail nécessaire, on est vite dépassé. L’entreprenariat comporte beaucoup de sacrifices et nous ne sommes parfois pas prêts à en subir les conséquences.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Prendre beaucoup de temps sur son business model et ne pas avoir peur de prendre des risques. Ceux qui ne font rien par peur de se planter ne feront jamais rien de leur vie. On apprend en se trompant et en recommençant et surtout en persévérant.

Faire très attention également au choix de la personne avec qui on veut travailler (co-fondateur).

Pour moi l’associé, c’est comme le choix d’un.e épous.e. Si les deux personnes ont les mêmes idées et objectifs, la startup ira loin et si ce n’est pas le cas ça coulera.

Site internet
http://kids.fabrikaweb.fr

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/azouzmanai

Twitter
https://twitter.com/fabrikawebkids

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #80 – Farbikaweb – Azouz Manaï par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #76 – Gemmyo – Pauline Laigneau par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #77 – Liita – Jérémy Benmoussa par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #78 – Shopsquare – Gabriel Kaam par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #79 – Pumpkin – Constantin Wolfrom par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Laisser un commentaire