#PortraitDeStartuper – Pumpkin – Constantin Wolfrom @Constantin_Wol @pumpkin_app #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Pumpkin – Constantin Wolfrom

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Pumpkin est une application mobile de paiement et remboursement entre particuliers. Pour rembourser un proche, il suffit d’avoir son numéro de téléphone. Exit les IBAN ou le cash, les transferts sont instantanés et 100 % gratuit. Les cas d’usages les plus fréquents sont le remboursement d’un verre, d’une place de cinéma, d’un heetch / uber / taxi, mais l’application est aussi utilisée pour payer son baby sitter, entre colocataire ou pour donner de l’argent de poche à ses enfants.

Pumpkin va dans les prochaines semaines évoluer, tout en gardant la possibilité de se rembourser instantanément entre particuliers. Une carte de paiement MasterCard, ainsi qu’un IBAN, seront proposés. Notre objectif est de fournir une solution de compte courant mobile, universelle, pour les millenials dans la zone €.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Au départ mon associé (Hugo Salle de Chou) et moi-même avions utilisé des solutions semblables, lui à San Francisco via Venmo, et moi en Afrique, via M-PESA. Il n’existait rien de semblable en France, nous avons alors décidé de nous lancer, et proposer une solution qui transformerait le rapport des français à l’échange d’argent, pour le rendre plus fluide et plus accessible.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous avons pour objectif de proposer une solution de banque mobile innovante à l’ensemble des 16-35 ans en Europe. A court terme, nous allons continuer à nous concentrer sur le marché français, avec comme objectif de doubler notre communauté d’utilisateurs tous les 6 mois. Nous avons 150 000 utilisateurs, notre objectif est donc d’en avoir 300 000 cet été.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je suis un entrepreneur heureux, car heureux d’avoir trouvé un métier qui me passionne. Je pense sinon être, comme la très grande majorité des entrepreneurs, très pragmatique, et fonceur. Nous sommes avec mes 2 associés curieux d’un peu tout, donc cette variété au quotidien nous rend assez accro. Nous sommes bien conscients de notre chance.

Quelle est votre formation initiale ?
J’ai fait 4 ans de droit, jusqu’au master, et une école de commerce en admission sur titre (l’EDHEC).

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Énormément d’aspect sont passionnants dans notre travail. Je dirai tout d’abord la variété et l’évolution de notre métier au fur et à mesure de la croissance de notre entreprise, ainsi que la variété des métiers en une même journée. Manager, recruter, mettre en place un plan de communication, concevoir un produit, le vendre, lever des fonds, pitcher sont des taches indispensables, que nous devons absolument maitriser, et qui rendent notre métier passionnant.

L’autre dimension passionnante est de pouvoir partager avec les personnes qui nous rejoignent une même volonté. Pouvoir travailler en équipe pour un objectif commun est aussi assez grisant.

Enfin, le fait de côtoyer d’autres personnes qui sont elle-même passionnées permet d’avoir au quotidien une atmosphère dynamique et inspirante ;

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
J’ai créé pumpkin avec mes 2 associés (Hugo Salle de Chou et Victor Lennel) en dernière année d’école de commerce à l’EDHEC, en master entrepreneurship. Nous avons rejoint un incubateur à Lille, Euratechnologies, au milieu de notre année de cours, et avons lancé notre version beta le dernier jour de cours.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneur depuis 3 ans.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
L’une des principaux challenge est d’avoir une vision, de s’y tenir et la partager à tout le monde, au sein même de l’entreprise et en dehors. Cette vision doit être nouvelle et fédératrice, 2 noms qui ne sont pas si facilement conciliable.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Il faut savoir avancer vite et fort, sans se poser de questions, et être de l’autre coté à l’écoute de nos clients, de nos employés et de nos actionnaires. Ici aussi, ces 2 dimensions sont rarement conciliées.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous avons effectué 2 levée de fonds, une de 600 000 € et l’autre de 2 millions d’€.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Le choix de ses associés est ce qu’il y a de plus important, de très très loin me semble-t-il.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
La meilleure manière d’apprendre est de se lancer tout de suite, aucun autre métier n’enseigne comment entreprendre, donc lancez-vous, et allez rapide.

Site internet
http://pumpkin-app.co

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/constantin-wolfrom-99143258

Twitter
https://twitter.com/Constantin_Wol

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #79 – Pumpkin – Constantin Wolfrom par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #75 – Hipip IN – Liliya Reshetnyak par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #76 – Gemmyo – Pauline Laigneau par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #77 – Liita – Jérémy Benmoussa par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #78 – Shopsquare – Gabriel Kaam par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Laisser un commentaire