#PortraitDeStartuper – Gemmyo – Pauline Laigneau @plaigneau @GemmyoParis #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Gemmyo – Pauline Laigneau

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Gemmyo est un projet porté initialement par mon fiancé, son frère et moi. Un projet familial, en somme 😉 Avec le temps, notre société a connu une belle croissance, de belles opportunités, et la famille s’est agrandie : nous sommes aujourd’hui 23, 3 fondateurs et 20 employés, tous séduits par cette idée de démocratisation et de renouvellement de la joaillerie.

Notre ligne directrice : proposer une nouvelle marque de joaillerie accessible et inspirante pour les couples du 21ème siècle.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Gemmyo est né de notre expérience d’achat un peu désenchantée : il y a de cela un peu plus de 6 ans, Charif m’a demandé en mariage et souhaitait que nous choisissions ensemble ma bague de fiançailles. Ce moment est censé être magique, et nous en avons été déçus : cette recherche s’est révélée pour nous au contraire intimidante et plus compliquée que prévu. Nous nous sommes alors rendus compte qu’aucune grande Maison de joaillerie ne répondait aux besoins et attentes de Français de notre génération : des couples modernes, qui veulent de la qualité mais qui ne sont pas pour autant richissimes. Notre idée a donc été de bousculer les codes du luxe, que ce soit dans la communication comme dans la distribution et l’expérience client, afin de réenchanter l’acte d’achat d’un bijou et de rendre hommage à notre adage : jeune et joaillier.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous avons il y a quelques mois atteint le seuil de rentabilité tant espéré des start-ups. Nous continuons toutefois à croître fortement, et souhaitons encore étendre et asseoir notre réputation en France. Notre clientèle est nationale mais nous sommes surtout connus des parisiens, et nous avons donc pour objectif de nous déployer en France.

Notre axe principal de développement : notre présence retail dans de nouveaux écrins aux couleurs Gemmyo. La marque est en effet initialement 100% digitale mais nous sommes précurseurs dans le « phygital » ; nous proposons depuis deux ans à Paris, notre berceau natal, une expérience client totalement fluide entre le digital et le physique : les clients peuvent venir voir et essayer les bijoux à notre showroom, mais commandent sur le site web et se font livrer soit sur place, soit directement chez eux.

Nous allons dans les semaines qui viennent, tout début juin pour être exacte, ouvrir un deuxième showroom, à Lyon ! Et d’autres inaugurations viendront dans les mois suivant…

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je pense que, comme tout entrepreneur qui se respecte, je n’ai pas peur de prendre des risques… Rien que le fait de quitter le confort et la stabilité de la fonction publique pour me lancer dans une aventure comme celle à l’origine de Gemmyo en témoigne. Mais je ne me qualifierai pas pour autant de tête brûlée !

Je dirai par ailleurs que je suis preneuse de conseils à tous les niveaux : techniques comme managériaux. Les décisions importantes pour Gemmyo sont toujours prises suite à une discussion avec mes associés, car nous avons conscience qu’il est essentiel de bénéficier de l’éclairage de plusieurs regards sur une situation.

Quelle est votre formation initiale ?
Suite à deux années de classe préparatoire littéraire, j’ai intégré l’Ecole Normale Supérieure de Lyon. J’ai par la suite passé l’agrégation d’anglais, et ai effectué une année d’enseignement. Je me suis alors rendu compte que ce n’était vraiment pas pour moi ! J’ai donc effectué un virage à 180°, et j’ai intégré un master spécialisé en entrepreneuriat à HEC. C’est suite à cela que j’ai lancé Gemmyo.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
L’aventure, les challenges : le fait d’avoir un objectif mais de ne pas savoir précisément comment y arriver et de devoir innover pour trouver la bonne route est ce qui me fait vibrer !

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Gemmyo est ma première boîte après un parcours universitaire assez classique et peu tourné vers l’entrepreneuriat.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Depuis juin 2011.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Comme vous l’aurez compris, aucun d’entre nous ne venait du milieu de la joaillerie. Les principales difficultés que nous avons rencontrées furent donc au démarrage : trouver un atelier français qui acceptait de se lancer dans l’aventure avec nous, avec un cahier des charges très différent de ce qui se fait habituellement (nous fabriquons nos bijoux sur mesure au moment de la commande, ce ne sont pas des commandes groupées) et se faire connaître avec peu de moyens face à des géants comme Cartier, Tiffany and Co, Van Cleef & Arpels…

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Ils sont pour moi au nombre de trois : savoir s’entourer, aimer son produit et avoir une vision.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous sommes passés par des levées de fonds successives, qui nous ont permis de croître rapidement et de nous faire connaître.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Déterminer sa cible de clientèle et l’écouter attentivement. Il est essentiel de ne pas s’éloigner de cette ligne directrice car le fait de vous éparpiller et d’être à l’écoute de ceux qui ne sont pas dans votre cible peut au contraire vous induire en erreur.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Agir et se lancer ! Mieux vaut essayer de lancer le concept vite et être opérationnel rapidement quitte à se planter plutôt que de s’épuiser dans des plans théoriques qui bien souvent ne permettent pas de tester en vrai le marché.

Site internet
www.gemmyo.com

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/pauline-laigneau-9956b019

Twitter
https://twitter.com/plaigneau

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #76 – Gemmyo – Pauline Laigneau par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #72 – We Sport You – Marjory Malbert par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #73 – SETL – Pierre Davoust par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #74 – Djob.io – Céline Heming par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #75 – Hipip IN – Liliya Reshetnyak par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire