#PortraitDeStartuper – MyCrowdCompany – Céline Degreef @CelineDegreef @MyCrowdCompany #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – MyCrowdCompany – Céline Degreef

Comment décririez-vous votre entreprise ?
MyCrowdCompany propose des solutions digitales en marque blanche, qui visent à offrir un véritable terrain d’expérimentation aux entreprises qui souhaitent mettre leurs communautés (consommateurs ou collaborateurs) au cœur de leur processus de décision.

Plus qu’un outil, nous l’envisageons surtout comme une aventure qui se vit avec tous ceux qui veulent faire bouger les lignes : en animant des challenges d’innovation, des programmes d’intrapreneuriat, des démarches de bénévolat ou mécénat de compétences ou en embarquant les fans et clients d’une marque dans une expérience inédite autour du lancement de nouveaux produits.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Nous sommes persuadés que l’avenir des entreprises et des marques s’écrira collectivement. Le digital a mis en perspective une nouvelle ère : une ère de la conversation et du décloisonnement, au sein de laquelle les individus ont désormais les moyens de faire entendre leur voix, de prendre la parole et d’échanger. C’est l’émergence de cette nouvelle ère que nous encourageons avec nos solutions, en donnant naissance à toute la puissance du collectif et en adressant, sans limite, toutes les communautés de l’entreprise.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Notre objectif à travers nos deux offres @Work et Rainmakers est de permettre d’installer durablement de nouveaux modes de collaboration entre l’entreprise et ses communautés pour favoriser l’innovation, l’idéation et la prise de décision éclairée.

Avec l’émergence du Crowd et du participatif, nous souhaitons être un « game changer » reconnu pour la pertinence et l’originalité de sa démarche, qui contribue à casser les silos et dépasser toutes les frontières, qu’ils s’agissent de celles de l’entreprise, de la marque, du magasin… du monde entier et ainsi permettre aux entreprises de faire vraiment la différence.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Puisque l’essence même de MyCrowdCompany est la valorisation du collectif, je ne conçois pas autrement mon métier d’entrepreneure que comme celui d’être avant tout à l’écoute de mon équipe, d’encourager leur propre liberté d’entreprendre et de partager et valoriser ensemble nos succès.

Je dirai également que j’ai un caractère déterminé (certains diront obstiné !) et une franchise à toute épreuve !

Quelle est votre formation initiale ?
Issue d’une école de commerce, j’ai d’abord passé quelques années en cabinet de conseil (PwC, Deloitte). J’ai ensuite rejoint LVMH en tant que Responsable de la Gouvernance des Systèmes d’Information pour le Groupe. Après une première expérience entrepreneuriale en 2010 en cofondant AlphaUI, je saute définitivement le pas en 2014 et MyCrowdCompany voit le jour.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Je suis passionnée de photographies et de voyages. Les deux permettent selon moi de capturer une autre vision du monde, de prendre du recul et de partager ces moments avec ceux qu’on aime.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Le déclic a lieu lorsque j’ai souhaité m’impliquer dans un projet solidaire afin d’ouvrir un centre de loisirs au Congo pour les enfants défavorisés. En poste à ce moment-là, je me suis tournée vers mes collègues et amis pour financer une partie de mon voyage. J’ai alors créé un blog pour partager mon histoire, pour fédérer toutes les personnes qui avaient contribués et d’autres autour de mon projet, et j’ai regretté que mon entreprise ne profite pas de mon expérience pour animer et fédérer en interne…

J’ai ensuite rejoint LVMH où ma conviction que l’intelligence collective allait changer les modes de collaboration en entreprise s’est renforcée. Comme moi, des « intrapreneurs » par manque d’outils et de moyens, ne pouvaient peut-être pas impulser leurs projets ou s’impliquer dans ceux de leurs collègues. L’idée de MyCrowdCompany était née ! Pendant un an je l’ai affiné tout en développant la plateforme avec Anthony, le développeur qui a immédiatement rejoint l’aventure, et en 2015 nous étions fin prêts à nous lancer, avec un premier client.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Cela va être ma 3ème année en tant qu’entrepreneuse. Il paraît que l’amour dure 3 ans… De mon côté je me sens prête à continuer cette histoire hors du commun encore un bon moment !

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Mobiliser une équipe avec peu de moyen financier a sans doute été le plus grand défi que j’ai eu à relever au démarrage de mon activité. Au final, on en sort grandi avec une équipe rapprochée qui regarde dans la même direction et avec qui on partage des valeurs communes qui nous permet d’avancer plus vite aujourd’hui.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Bien s’entourer est un facteur essentiel de succès à mes yeux ! Avoir des bons conseils de la part de ses proches ou son entourage. Avoir une « dream team » avec qui avancer, et dont chacun des membres contribue à poser sa pierre à l’édifice permet de déplacer des montagnes ! C’est essentiel pour transformer une idée individuelle en un vrai projet qui nous porte tous avec la même énergie communicative.

L’autre clé de succès tourne autour de ce que je conseille à mes clients tous les jours : oser, prendre des risques, être en mode test & learn pour innover. Ne pas s’user à rechercher une recette miracle : cela n‘existe pas ! Il faut être agile, courageux, persévérant, et ne pas avoir peur d’échouer, car en somme le seul échec qui existe est celui qui nous pousse à abandonner avant même d’avoir tenté quelque chose.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Essentiellement de l’autofinancement.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
La trésorerie 😉

Etre conscient que créer sa startup c’est un peu comme avoir son premier enfant, cela vous change la vie.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?

Lancez-vous ! L’entrepreneuriat n’est pas une route tranquille mais elle nous amène à nous dépasser, à apprendre sans cesse de soi, des autres, de la vie et c’est en cela la plus incroyable des écoles !

Site internet
http://www.mycrowdcompany.com/fr/

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/celinedegreef

Twitter
https://twitter.com/CelineDegreef

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #34 – MyCrowdCompany – Céline Degreef – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #30 – Yemanja – Marie Vaillant – Xavier du Tertre – Quentin Audrain – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #31 – Arts Design Africa – Julie Abisségué – Justine Balsan – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #32 – Photosol – David Guinard – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #33 – Invox – Guilhem Bertholet – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire