[#TransfoNum] L’automatisation va-t-elle remplacer tous les emplois ? via @ClaireSpohr @frenchweb

L’automatisation va-t-elle remplacer tous les emplois ?

Frenchweb reprend une étude publiée par le cabinet de conseil McKinsey relative aux prévisions d’automatisation de différents secteurs d’activité, et cet article met en avant les cinq premiers touchés par cette automatisation. Ce qu’il faut en retenir, c’est qu’au-delà des tâches humaines répétitives, mécanisables et donc automatisables, les activités qui sont en clin à se voir automatiser sont celles dites prévisibles, ce qui recouvre un champs des possibilités assez importants dont l’IT et la robotisation peuvent tout à fait prendre le relais. Ensuite, et pour une fois l’article le met en avant, la réponse à la question « L’automatisation va-t-elle remplacer tous les emplois ? » est NON, une petite part des emplois, moins de 5%, sont voués à être totalement automatisés, et globalement ce qu’il faut retenir c’est que ces jobs seront remplacés par de nouveaux à plus forte valeur ajoutée. L’enjeu d’ailleurs est donc de former les salariés à faible niveau de formation et dont le job est en risque à terme pour les accompagner vers de nouveaux métier et les rendre plus « employables ».

__________________________________
Sponsor du blog
Paris&Co
__________________________________

D’ici 2055, la moitié des activités actuellement réalisées par des hommes seront automatisées, selon les prévisions de McKinsey. Une réalité qui amène de profonds bouleversements sociétaux, dont Bill Gates s’est récemment inquiété en validant l’idée d’une taxe sur ces robots.

La crainte de voir son emploi remplacé par un robot existe en effet. Aux Etats-Unis, moins de 5% des emplois peuvent en réalité être totalement automatisés, selon l’étude «A Future That Works : Automation, Employment, And Productivity» réalisée par le McKinsey Global Institute et publiée en janvier 2017. Avec près de 60% des emplois qui pourront, à terme, être automatisés à hauteur de 30%, les auteurs de l’étude s’attendent plutôt à une mutation de ces métiers, qu’à leur disparition pure et simple.

https://goo.gl/5ceNWY

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes
___________________________________
Rappel mon Interview sur Smarp : Les collaborateurs ambassadeurs de l’entreprise
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Neocamino : Stratégie d’influence numérique et e-réputation pour les entrepreneurs
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Cadre et Dirigeant Magazine : Startups et grands groupes, le mariage impossible ?
___________________________________

Laisser un commentaire