#PortraitDeStartuper – Shanty Biscuits – Shanty Baehrel @shantybiscuits #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Shanty Biscuits – Shanty Baehrel

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Shanty Biscuits est un concept de biscuits personnalisés : le client choisit son modèle de biscuit, son parfum et sa personnalisation et nous fabriquons les biscuits spécialement pour lui.

Nous fabriquons uniquement à la commande et sur mesure. Nous prenons les commandes en ligne et en direct (pas de distributeur) et livrons partout en France. Il nous arrive aussi de livrer en Europe, voire même plus loin 🙂

Nous étions les premiers en France à proposer ce concept.

Lien vers mon Instagram qui vous expliquera ça beaucoup mieux 😉

Pourquoi ce choix de produit / service ?
On m’a offert un tampon à biscuits à l’un de mes anniversaires et j’ai trouvé l’idée sympa, mais je me suis dit : « Je ne peux pas offrir des biscuits avec cette inscription-là, ce n’est pas marrant ni personnalisé ! » Et là, c’est apparu comme une évidence : je devais le faire !

A cette période, beaucoup de mes amies préparaient leurs mariages et je constatais que les gens cherchaient quelque chose pour remplacer les dragées. C’est donc assez naturellement que j’ai commencé par cibler le monde du mariage pour me faire connaître.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Il y en a beaucoup, je suis très ambitieuse 🙂

  • Être le cadeau d’invités aussi indispensable que les dragées l’ont été
  • Que lorsque les gens veulent passer un message, ils le passent automatiquement sur des Shanty Biscuits : St Valentin, remerciements, Noël, déclaration d’amour etc…
  • Être LE cadeau client des marques, hôtels et opérations marketing
  • Remplacer le spéculos pour les cafés
  • Développer des produits dérivés dans le même esprit gourmand et personnalisé
  • Avoir des boutiques

Développer un outil de production permettant de baisser nos coûts de revient, garder notre concept et faire du volume.

__________________________________
Sponsor du blog
Paris&Co
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Autodidacte, instinctive, (trop) investie dans mon projet, extrême dans mes émotions (j’alterne entre dépression et « euphorie » en fonction de comment va l’entreprise, des commandes etc…), avec le goût du risque, passionnée, impatiente.

J’ai aussi un besoin de reconnaissance.

J’ai l’impression d’avoir une double personnalité, un peu comme Superman entre Shanty Baehrel et Shanty Biscuits :). En fait, je suis Shanty Biscuits. Je me suis épanouie et j’ai appris des millions de choses dans plein de domaines et sur moi-même au fil de cette aventure.

Quelle est votre formation initiale ?
Pas de formation 🙂

J’ai eu le bac, ensuite j’ai commencé plusieurs filières à la fac sans accrocher (j’ai tenu même pas 1 mois), je suis allée quelques mois dans un ranch aux USA, ensuite j’ai trouvé un job dans l’aéronautique dans lequel je suis restée 3 ans et j’ai aussi travaillé un peu plus d’un an dans un centre équestre.

C’est quand j’ai commencé Shanty Biscuits que j’ai compris que c’était l’entrepreunariat qui me correspondait !

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Plein de choses :

  • La création : j’ai toujours été créative, j’aime imaginer, inventer, construire, réfléchir, faire des choses manuelles
  • La liberté : être indépendante, autonome, pouvoir gérer mon temps (j’espère un jour que la liberté sera aussi financière ^^)
  • L’aventure : ne pas savoir de quoi demain sera fait, faire des choses différentes, pouvoir être ambitieuse
  • Apprendre : j’aime découvrir des choses et des gens, toucher à plein de domaines
  • Donner du bonheur aux gens : voir les gens apprécier les biscuits, leur apporter 1 minute de plaisir
  • Relever les challenges : prouver que je suis capable de faire quelque chose de grand et d’arriver à faire l’« impossible »

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Pas vraiment de parcours à part Shanty Biscuits ! J’ai d’ailleurs mis longtemps à réaliser que j’étais entrepreneure. Quand j’étais seule (2 ans avant de faire rentrer le premier associé) je n’avais même pas l’impression de travailler. 🙂

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
J’ai eu l’idée de Shanty Biscuits fin 2012 et le site a été ouvert en avril 2013. Fin 2013 je lâchais mon mi-temps pour ne faire que ça. Je ne sais pas vraiment à partir de quand on peut dire que j’ai été entrepreneure. Je pense avoir toujours eu la fibre entrepreneure et qu’elle s’est révélée lorsque j’ai eu le déclic de Shanty Biscuits. Je n’avais AUCUNE idée de comment lancer l’entreprise, les démarches, je ne connaissais pas du tout le monde des start ups ni rien mais j’étais persuadée au plus profond de moi (c’est vraiment bizarre à expliquer) que je devais créer ce concept ! Personne ne m’a pris au sérieux au début, ni ne pensait que j’allais créer une « vraie » entreprise. J’avoue que je n’avais aucune idée d’où ça me mènerait ! J’ai foncé et je suis allée où l’aventure m’a portée 🙂

Donc on va dire depuis fin 2012 ? 😉

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Beaucoup de difficultés et il y en a de nouvelles chaque jour !

Les plus importantes :

  • Ne pas avoir de temps libre : mes dernières vacances remontent à 2 ans, je bosse 7 jours sur 7 et quasiment H24. Cela fait 2 mois que je me force à avoir des loisirs et voir des amis plus souvent.
  • Ne pas gagner d’argent : je me paye environ 500€ par mois, en fonction du CA
  • Le management : les relations avec les associés et les employés : déléguer, faire confiance, me faire respecter et « m’imposer », gérer les différentes personnalités et les envies de chacun
  • Etre limitée dans mes projets : faute d’argent (nous n’avons pas levé de fonds), je ne peux pas développer l’entreprise comme je le souhaiterais. Nous sommes ultra limités dans ce que nous pouvons faire et c’est horrible (et quand je pense à tout ce que nous pourrions faire au lieu de payer l’Urssaf…)
  • Devoir m’adapter en fonction des besoins de l’entreprise : gérer l’administratif, la compta, les factures, faire des tâches qui ne me plaisent pas forcément
  • La pression !! Depuis qu’on a embauché et fait des crédits, je sais que plusieurs personnes dépendent de moi et c’est un énorme poids sur mes épaules (et dans mes cuisses car j’ai pris 20kg en 1 an…. Être entourée de biscuits n’aidant pas). Surtout aux moments où l’entreprise est sur le fil du rasoir… Très dur de relativiser, de déconnecter et déstresser. Je gère la pression des clients, des associés, les aléas des machines qui plantent, des ruptures de stock des fournisseurs, les arrêts maladie des employés etc…

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
La détermination est indispensable ! Si on n’est pas passionné par son projet, avec la volonté d’atteindre ses objectifs on ne peut pas passer les difficultés. Croire à 100% dans ce qu’on fait !

Il faut être solitaire je pense. Pas dans le sens ne pas aimer les gens mais dans le sens où on est seul responsable et ou notre vie est souvent différente de notre entourage. Et aussi lorsqu’on fait un projet un peu fou, où les autres n’y croient pas.

Etre bien entouré ! On a toujours besoin d’aide et de conseils parce qu’on ne peut pas tout faire seul ni tout savoir. Et aussi pour être soutenu pendant les moments difficiles.

Etre raisonnable et intelligent dans ses décisions, notamment dans les dépenses et investissement.

Avoir des valeurs. On peut réussir en étant un escroc mais je sais que mes clients apprécient notre côté authentique, honnête, généreux et simple. Je pense que la chance et les heureux hasards se provoquent et sont une forme de justice.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Pour le moment nous avons eu recours à des prêts d’honneurs, crédits bancaires et fonds personnels. Je le regrette aujourd’hui car j’aurais préféré faire rentrer un investisseur pour aller plus vite et ne pas avoir autant de charges chaque mois. Nous sommes aujourd’hui en recherche d’investisseur pour accélérer notre développement.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Dur de n’en trouver qu’un !! Si je prends mon cas personnel, je dirais savoir pour quelles raisons profondes on se lance et les sacrifices que l’on est prêt à faire. Ce sont ces raisons qui permettent de franchir les difficultés (et il y en a des très dures) !

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Fais un projet que tu aimes et qui te passionne.
Mets-toi toujours à la place du client.
Crois en toi mais remets-toi en question aussi.
Think different.

Site internet
http://shantybiscuits.com/fr/

Linkedin
http://linkedin.com/in/shantybaehrel

Twitter
https://twitter.com/shantybiscuits

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #15 – Shanty Biscuits – Shanty Baehrel – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #12 – I Wheel Share – Audrey Sovignet – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #13 – MyBuzzIndex – Viviane Pearson – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #14 – Mutum – Frédéric Griffaton – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire