[#TransfoNum] Les #Assureurs français se déplacent à San Francisco via @AnaisMoutot @LesEchos

Les assureurs français se déplacent à San Francisco

Les Echos reviennent sur une Learning Expédition organisée par la FFA (la Fédération Française des Assureurs) qui a emmené récemment un groupe de plusieurs assureurs français à la découverte de la Silicon Valley. L’occasion pour les participants de se confronter à un écosystème dynamique et découvrir plus concrètement ce qui peut se faire de mieux sur place et qui pourrait soit être intégré à leurs offres soit venir les bousculer. Les thèmes abordés pendant ce voyage : Bots, Blockchain, IOT avec en prime des rencontres de Google et Facebook. Deux avis s’opposent dans cet article concernant les risques de disruption du secteur de l’assurance, celui de Bernard Spitz Président de la FFA qui estime qu’aucun acteur ne pourra bouleverser un secteur aussi règlementé que celui de l’assurance et celui de Virginie Fauvel, membre du comité ­exécutif d’Allianz France en charge des activités numériques qui garde à l’esprit les mésaventures de Kodak. Des deux, il me semble que c’est la deuxième qui a raison, je dis ça je dis rien 🙂

__________________________________
Sponsor du blog
Paris&Co
__________________________________

La « learning expedition » dans la Silicon Valley est devenue un incontournable pour les grandes entreprises françaises. Mais il est rare que les sociétés concurrentes d’un même secteur fassent le voyage ensemble. C’est pourtant ce qu’a organisé la Fédération française de l’assurance, en rassemblant une quinzaine d’assureurs à San Francisco pour une visite de quelques jours. « Face aux nouvelles technologies, les assureurs ont longtemps eu une attitude un peu « perso », mais ils ont désormais réalisé qu’il y avait beaucoup d’enjeux communs », estime  Bernard Spitz , le président de la Fédération. Ce déplacement à San Francisco est l’occasion de mieux appréhender les différents thèmes sur lesquels travaille la commission numérique créée par la Fédération il y a deux ans. Parmi eux, l’intelligence artificielle, qui est appliquée au service client via des « bots » (robots conversationnels), à la détection de la fraude ou aux voitures connectées. Une rencontre a notamment été organisée avec XBrain, une start-up qui a mis au point un assistant vocal pour les véhicules afin de diminuer les risques d’accident.

https://goo.gl/NMFt7y

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes
___________________________________
Rappel mon Article sur Siècle Digital : La blockchain pour les nuls
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Siècle Digital : Blockchain, mais qui sont les mineurs ?
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Le Cercle Les Echos : Le comble des startups françaises
___________________________________

Laisser un commentaire