#PortraitDeStartuper – M-Cador – Rodolph Vogt #Startup #Entreprenariat @M_Cador

#PortraitDeStartuper – M-Cador – Rodolph Vogt

Comment décririez-vous votre entreprise ?
M-Cador est une entreprise qui valorise la donnée. Nous transformons des données acquises par des objets connectés ou des drones en informations utiles et actionnables.

Nous avons une double compétence. La première, c’est la capacité de mettre en oeuvre le bon capteur pour récupérer la bonne donnée. Pour cela, nous sommes aussi bien capables d’utiliser un drone aérien que de planter une sonde d’humidité dans un champ.

Notre seconde compétence, et c’est là notre cœur de métier, c’est l’analyse de cette donnée par des algorithmes de machine learning et de computer vision pour en extraire une information utile.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
L’utilisation des objets connectés et des drones est grandissante, mais le type de donnée capturée par ces objets est bien plus difficile à analyser que les données habituelles que l’on trouve sur internet. Ici, nous avons affaire à des données du monde réel, floues, pleine de “bruits”, déformées, bref imprévisibles.

Les entreprises n’ont ni les ressources ni l’expertise pour mettre en œuvre ces capteurs et tirer de la valeur de cette donnée brute. C’est pour cela que nous avons développé un service qui encapsule toute cette complexité.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
L’ambition est de faciliter l’extraction de valeur de la donnée brute captée par ce nombre grandissant d’objets connectés.

Nous développons un “app store” de la data, une plateforme où des données pourront être déposées pour être analysées par des algorithmes, développés par nous ou par des développeurs tiers.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je suis un entrepreneur plutôt créatif, toujours a la recherche d’une solution ou d’une optimisation quand je vois un problème. Je cherche encore le chemin pour matérialiser une idée le plus efficacement possible.

Quelle est votre formation initiale ?
Développeur, je suis diplômée de l’Epitech. Elle m’a été très utile pour apprendre une certaine façon de penser : apprendre à apprendre.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
L’intelligence artificielle. Voir son propre algorithme faire quelque chose que vous, être humain, pouvez difficilement faire, c’est passionnant. Et ceci nous porte vers de vertigineux champs d’application.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneur depuis la sortie de mes études, avant cela j’étais toujours resté dans le monde de l’idée et du concept. Grâce à mes compétences en développement informatique j’ai trouvé le moyen de concrétiser mes idées. Mais j’ai aussi envie de vous répondre : depuis toujours.

J’ai pu faire partie de différentes startups pendant mes études, une fois diplômé, j’avais le choix entre des postes intéressants et lancer ma startup, j’ai choisi de me lancer.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Des difficultés administratives, la réglementation pour obtenir des autorisations de vol avec des drones n’est pas une promenade de santé.

L’aspect commercial a aussi été difficile, gagner la confiance des grands comptes prend beaucoup de temps, surtout sur des sujets aussi pointus.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreneuriat ?
Une bonne learning curve et la chance.

De toute façon on va faire des erreurs, je ne pense pas que beaucoup de startup successfull ont terminé avec le business-modèle qu’elle avait pensé initialement. L’enjeu c’est d’apprendre et de rebondir sur ces erreurs le plus rapidement possible.

La chance, aussi, car sinon, comment expliquer les succès des gens que l’on n’aime pas 😉

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Fonds propres et business angels.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Le temps. Tomber à coté du besoin du client ou perdre de l’argent, ça ne m’inquiète pas du tout, par contre perdre 2 ans sur un sujet stérile m’inquiète beaucoup plus. Évidement on apprend beaucoup sur ses erreurs et sur soi, néanmoins il faut faire attention à ne pas perdre plus de temps que nécessaire puisqu’on ne pourra pas le rattraper par la suite.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Déjà de se lancer et de ne pas trop réfléchir, comme dirait, Reid Hoffman, l’un des fondateurs de Linkedin : créer une entreprise c’est un saut du haut d’une falaise pendant lequel il faut apprendre à construire un avion ou trouver d’autres solutions pour ne pas s’écraser au sol. Donc déjà se lancer c’est la première étape.

Après pour ce qui est de choisir la bonne falaise, partir d’un problème proche de soi est peut-être plus facile que de se lancer dans un domaine étranger. Mais quitte à partir dans un domaine étranger, autant qu’il le soit complètement pour que vous puissiez aborder les problèmes d’un point de vue neuf et disruptif.

Site internet :
http://www.m-cador.com

LinkedIn :
https://fr.linkedin.com/in/rodolphvogt/en

Twitter :
https://twitter.com/M_Cador

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #62 – M-Cador – Rodolph Vogt – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :
_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #61 – BeeShary – Clara Baglione & Houda Behidji – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #60 – Le Taximètre – Fabien Conreaux – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #59 – Adopte Un Bureau – Christophe Cote – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

___________________________________

Rappel Livre Blanc : 80 #PortraitDeStartuper
___________________________________

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribd logo-les-livres-blancs logo-youscribe logo-monbestseller logo-wobook logo-microsoft-docs
_____________________________________________________________________________