#PortraitDeStartuper – la WE box – Alexia de Bernardy @AdeBernardy #Startup #FrenchTech

#PortraitDeStartuper – la WE box – Alexia de Bernardy

Comment décririez-vous votre entreprise ?
La WE box est une startup digitale RH qui œuvre pour la transformation managériale et l’engagement au travail. Pour cela, la WE box ancre de nouveaux comportements favorisant l’esprit d’équipe au quotidien. La solution est un challenge qui saupoudre une sélection de 2 000 micro-contenus dans le quotidien des salariés. Ces missions, vidéos, quiz, articles… sont issus d’une méthode exclusive éditée en 2018. Un vrai recueil de bonnes pratiques pragmatiques que chacun peut expérimenter sur le terrain.

_______________________
Sponsors du blog

Paris&Co
_______________________

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Je suis multi-startupeuse depuis 15 ans pour un monde meilleur au travail, j’étais donc déjà en lien direct avec les DRH et les salariés sur ce sujet. En 2017, après avoir cédé ma précédente société à un groupe, j’ai recueilli les témoignages de 250 salariés, managers et patrons sur l’engagement. Un constat s’est imposé : ce qui génère l’envie de venir travailler le matin est la qualité des relations que l’on a avec son écosystème, et à l’inverse la piètre qualité de ces relations est le premier facteur pour quitter son employeur. J’ai alors recensé les bonnes pratiques de ces « vraies gens » et les ai synthétisées dans un livre en cours de réédition (précédemment intitulé « Moteurs d’engagement » – www.lawebox.com). Souhaitant diffuser au plus grand nombre ces bonnes pratiques, j’ai ensuite choisi d’utiliser la force du digital pour démultiplier l’effet du livre, avec un outil qui se situe au croisement du micro-learning et de l’auto-coaching.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Depuis que je suis adolescente, je suis en quête sincère d’un monde meilleur, donc l’idée est d’avoir un réel impact sur les relations professionnelles et de toucher le plus grand nombre rapidement.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je suis pragmatique, tenace, créative et ancrée dans mes convictions.

Quelle est votre formation initiale ?
Ingénieure ENSTA et diplômée du Master HEC-Entrepreneurs.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Plein de choses. Au-delà du sujet évoqué ci-dessus, principalement ma famille et la nature. La force des montagnes ancrées dans le sol à perte de vue, le vent qui fouette et la couleur des paysages naturels me ressource.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
En 2004 j’ai créé une société de garde d’enfants périscolaire pour les 3-10 ans avec un modèle BtCet BtB, puis également une agence évènementielle pour les familles. J’ai revendu l’ensemble en 2014, ce qui m’a permis de pouvoir accompagner à mon tour des startups. Je suis notamment membre du fond d’investissement Senseii Venture.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneuse depuis 2004.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
Au début principalement de mauvais choix. En effet on peut être tentés de peaufiner son offre pour qu’elle corresponde au rêve ultime, alors qu’avant cela il faut plutôt tenter de vendre et de produire efficacement une version intermédiaire. Pour cette raison, ma première activité était consommatrice de cash et j’ai passé beaucoup de temps à lever des fonds au détriment du reste. Forte de ces enseignements, pour la WE box le modèle est beaucoup plus agile et efficace.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Tout d’abord mettre son ego au placard pour être concentré sur les résultats : ce que l’on arrive concrètement à vendre ou pas, ce que veulent vraiment les clients, le plan d’action le plus efficace pour y parvenir… C’est également une forme de gymnastique pour avoir à la fois suffisamment d’ouverture pour repérer tous les signaux du marché, des clients, des équipes ; et en même temps être très concentrés sur le plan d’action pragmatique pour délivrer sur le terrain.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Pour ma société précédente, un mix d’emprunts et de business angels (6 augmentations de capital auprès de 40 actionnaires). Pour la WE box, nous fonctionnons pour le moment par apport de fonds propres des fondateurs, une augmentation de capital sera étudiée lors de la phase d’industrialisation à plus grande échelle.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Garder un certain équilibre de vie et décrocher un peu tous les jours, car il s’agit d’une course d’endurance et non d’un sprint.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
C’est important de connaître ses points de faiblesse stratégiques et de s’entourer des bonnes personnes pour les combler, pour ne pas faire d’impasse. Que ce soit en s’associant si l’on n’est pas à l’aise pour vendre, en finançant des experts sur les statuts ou les RH par exemple, en délégant les tâches à faible valeur ajoutée si on déteste l’administratif, en étant généreux avec quelques partenaires clés… pour se concentrer sur ses forces et garder son énergie !

Site internet
http://www.lawebox.com/

Linkedin
https://www.linkedin.com/in/alexiadebernardy/

Twitter
https://twitter.com/AdeBernardy


_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous : logo-slideshare logo-calaméo logo-scribdlogo-youscribe logo-wobook  _____________________________________________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #12 – la WE box – Alexia de Bernardy par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


Rappel des précédents #PortraitDeStartuper

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #11 – MaFitbox – Pierre-Emmanuel Branger par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #10 – MonBuilding – Eliane Lugassy par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #9 – IBANFirst – Pierre-Antoine Dusoulier par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #8 – Ermeo – Pierre Joly par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________