[#SocialMedia] Quand #LinkedIn devient un site de rencontre ! via @LouiseMillon @SiecleDigital

Quand LinkedIn devient un site de rencontre !

J’avoue avoir déjà vu passer régulièrement sur mon fil ce fameux message « LinkedIn n’est pas un site de rencontre ! » en ayant le sentiment qu’il s’agissait d’un épiphénomène sur ce réseau social professionnel. Mais bien loin d’être une anecdote, cet article revient sur une situation qui est même plutôt ancrée dans les habitudes de certains utilisateurs, et qui sont entretenus par l’algorithme de recommandation lui-même. En effet, le programme est de fait de telle manière qu’il est possible de le baisé pour ne se voir présenter que des photos de femmes dès lors que l’on oriente sa recherche sur ce critère, critère qui d’ailleurs n’existe pas dans le moteur de recherche ! Bref, les dérives que l’on voyait régulièrement se produire sur des sites comme Facebook ne s’y cantonnent pas et sont mêmes facilitées grâce à la conception de l’outil. Pas sûr que cette situation puisse durer très longtemps.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk      
__________________________________

Avec plus de 106 millions d’utilisateurs par mois et 14 millions d’inscrits en France, LinkedIn domine très largement le marché des réseaux social pro, au détriment de Viadeo. Mais que se passe-il vraiment derrière « le plus large réseau (social) professionnel mondial » ?

Au vu des pratiques conséquentes au réseau social, certains utilisateurs ont surtout retenu l’aspect social. C’est en 2015 que la drague sur LinkedIn tombe dans le domaine public, entre autres avec le témoignage de Charlotte Proudman. Une avocate britannique ayant partagé les (très) vaines tentatives de séduction envoyées via la messagerie privée de LinkedIn. Depuis, de nombreux témoignages apparaissent dans les timelines du réseau, dont la mienne, et chaque post reprend la même idée : « LinkedIn n’est pas un espace de drague ! ». Il résulte même de cette pratique des guides pour apprendre comment bien draguer sur le réseau. Outre le manque d’originalité de la majeure partie de ce type de messages, c’est surtout le détournement de la fonction première de LinkedIn qui intrigue. Comment un réseau social ayant pour base une utilisation professionnelle, et seulement professionnelle, a-t-il pu se faire corrompre de la sorte ?

https://goo.gl/bZtPGP

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes
      
___________________________________
Rappel mon article sur Siècle Digital : DomRaider, du drop catching à la blockchain, une ico française
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur le blog JulieDesk : Transformation digitale, vers quel futur du travail et des RH ?
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Siècle Digital : Blockchain, faut-il réguler les ICO ? (première partie)
___________________________________

Laisser un commentaire