[#Startup] La #FrenchTech, fausse bonne idée ? via @WRITER_DIAGNE @SiecleDigital

La French Tech, fausse bonne idée ?

Le débat est sur la table depuis des mois, je l’entends et le lis régulièrement, la French Tech serait plus un problème qu’une solution à l’entreprenariat, en particulier dans la technologie et l’innovation. Il y a sûrement un fond de vérité dans ce texte, pour autant je pense fondamentalement qu’il s’agit d’une initiative dont la France avait besoin pour valoriser le fait d’entreprendre, de prendre des risques et de susciter des vocation, avec un souhaite louable, celui de créer de la croissance et de l’emploi. On peut sûrement reprocher beaucoup de chose au gouvernement actuel, mais il me semble que faire un procès la création de ce label me paraît hors de propos. Bien sûr qu’il n’y a pas de German Tech, de Japan Tech ou de USA Tech, pour autant est-ce suffisant pour dire que le dispositif créé en France, sans verser dans le chauvinisme mal placé, n’est pas bon, je ne crois pas.

Je me confronte depuis de nombreux mois à cet écosystème, aux entrepreneurs, aux investisseurs ou aux structures d’accompagnement, tout n’est pas parfait, il y a encore des lacunes à combler, mais je constate tout de même qu’il y a une vivacité de notre écosystème qui permet de faire émerger des startups portant des projets intéressants, riches, passionnants et porteurs de valeur ajoutée. Cela n’aurait sûrement jamais pu exister sans ce label. Alors maintenant les fond sont-ils bien distribués, sont-ils disponibles pour tous les besoins, y’a-t-il des abus ? À toutes ces questions la réponse est OUI. Est-ce lié au label lui-même ou à la capacité qu’ont naturellement les individus à détourner le système au détriment de ceux qui en ont réellement besoin, je pense que la réponse est plutôt de ce côté là. Tout n’est donc pas rose mais ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

__________________________________
Sponsor du blog
Paris&Co
__________________________________

Lancée à grand frais en 2013 sous l’égide de Fleur Pellerin puis repris par Axelle Lemaire actuelle secrétaire d’Etat au numérique et à l’innovation, la French Tech est destinée à mettre en valeur l’écosystème entrepreneurial français et promouvoir les startups françaises à l’international. Depuis, le programme a labellisé de nombreux territoires avec son dispositif « Metropole French Tech ». On compte notamment la ville de Lyon qui exploitera 2800 mètres carrés estampillés French Tech via un trio d’entreprises dont Arty Farty (l’association à l’origine des Nuits Sonores) ou la cité numérique à Bordeaux.

https://goo.gl/j0kRdq

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes
___________________________________
Rappel mon Article sur Siècle Digital : Blockchain Ethereum, de quoi parle t-on ?
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Le Cercle Les Echos : La curation, facteur clé de succès professionnel
___________________________________
___________________________________
Rappel intervention sur le thème : Tout ce qu’il faut savoir sur la blockchain
___________________________________

Laisser un commentaire