[#Startup] De la rareté de la femme au sein de l’écosystème via @EchosBusiness

De la rareté de la femme au sein de l’écosystème startup

Pour en avoir longuement discuté depuis un moment avec des startupers, ou plutôt des startupeuses, ou encore avec le réseau Les Pionnières, la place de la femme dans l’écosystème startup est encore limitée. Moins de 20% des femmes sont cofondateurs de startups. Cet article revient sur l’événement Forum Jeunes Femmes et Numérique qui a eu lieu il y a quelques semaines et tente de formuler quelques pistes de solutions.

Moins de 1 startupper sur 5 est une femme. Le Forum Jeunes Femmes et Numérique veut « accélérer » la carrière des futures startuppeuses.

Olivier Mathiot de PriceMinister, Samantha Jerusalmy d’Elaia Partners, Marjolaine Grondin, cofondatrice de Jam… La liste des participants à la troisième édition du Forum Jeunes Femmes et Numérique, qui se tient à Paris ce jour, souligne l’ampleur de l’enjeu. Malgré de nombreux événements de ce type, les femmes restent sous-représentées dans l’écosystème des start-up. Pourtant, les structures d’accompagnement qui leur sont dédiées sont nombreuses : le réseau Girls in Tech, l’incubateur Paris Pionnières, la commission Femmes du numérique du Syntec, ou encore la Journée de la femme digitale. Malgré cela, les femmes ne représentent toujours que 15 à 20 % des créateurs ou cofondateurs de start-up en France, d’après le baromètre Girls in Tech (« Les Echos » du 8 mars 2016).

http://goo.gl/Q1qo2Z

___________________________________
Rappel mon Article sur Brandwatch : 10 choses à ne pas faire pour devenir influenceur
___________________________________