#PortraitDeStartuper – Adopte Un Bureau – Christophe Cote #Startup #Entreprenariat @AdopteUnBureau

#PortraitDeStartuper – Adopte Un Bureau – Christophe Cote

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Adopte Un Bureau a pour mission de réduire significativement le gaspillage de mobilier de bureau généré par les entreprises (250 000 tonnes de mobilier de bureau finissent en déchetterie chaque année).

Nous rachetons le mobilier des entreprises qui déménagent ou renouvellent leur mobilier et le revendons à prix réduit aux startups et PMES via notre site de e-commerce adopteunbureau.fr. Nous évitons d’un côté que du mobilier de qualité soit mis en déchetterie et de l’autre évitons la fabrication de mobilier neuf à bas coût qui est souvent la solution retenue par les structures avec des moyens limités.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Après 8 années passées dans des entreprises « classiques » (conseil en stratégie au BCG, études de marché grande conso chez Nielsen), je souhaitais m’investir dans un projet qui fasse du sens.

Nous sommes à un tournant historique de l’histoire du monde : soit nous arrivons à relever le défi du changement climatique et d’un mode de vie plus tenable, soit les conséquences sur nos sociétés seront dramatiques (guerres et conflits autour des ressources, migrations climatiques et humanitaires d’une toute autre ampleur que ce que nous voyons actuellement, etc.)

Je souhaite contribuer à mon échelle à cette formidable révolution économique et écologique qui est en train de prendre place aux quatre coins du monde.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous voulons faire décoller le marché de l’occasion et rendre ce type d’achat aussi naturel pour les entreprises qu’il l’est devenu pour les particuliers. Nous souhaitons devenir la plateforme de référence pour le mobilier de bureau d’occasion et devenir le réflexe de toutes les entreprises qui se lancent ou se développent avant de s’orienter vers le neuf.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneurs ?
Je vois l’entrepreneuriat comme la possibilité de créer des choses, d’imaginer des solutions à des problèmes auxquels nous sommes confrontés. Je me décrirais comme un entrepreneur social qui a pour vocation de trouver des solutions business rentables (condition sine qua none pour se développer et avoir de l’impact) à des problèmes de société. J’aime aussi beaucoup l’esprit d’équipe qui anime les startups et la possibilité d’aider les membres de l’équipe à se développer, à grandir sur le plan professionnel et personnel.

Quelle est votre formation initiale ?
Ecole de commerce (HEC Paris) et MBA aux Etats-Unis (Thunderbird)

Qu’est-ce qui vous passionne ?
L’éco-système du réemploi est fascinant car il crée de la valeur à partir d’éléments considérés à tort hors d’usage ou sans valeur. Chaque fois que je vends un mobilier qui était destiné à la benne, je transforme un coût en PIB, c’est fascinant !

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
J’ai soufflé en février 2016 ma première bougie d’entrepreneur.

Adopte Un Bureau est ma première aventure entrepreneuriale mais j’adore cette liberté de pouvoir créer n’importe quelle solution à des sujets qui nous tiennent à cœur sans d’autre limite que son imagination et sa créativité.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Faire la preuve du modèle, se faire connaître, développer un réseau de partenaires bienveillants, grandir tout en restant rentable

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreneuriat ?
Se faire accompagner, notamment par un incubateur me parait indispensable lorsqu’il s’agit d’un premier projet. J’ai eu la chance d’être suivi par le Startup Leadership Program qui est un excellent programme qui ne prend pas de parts dans les sociétés qu’ils accompagnent et dans lequel j’ai énormément appris, à la fois des cours, des mentors mais aussi des autres startupers du programme avec qui les échanges et le soutien sont très riches.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Auto-financement pour l’instant

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Ne pas trop attendre avant de se confronter au marché. Vendre son idée, son concept le plus rapidement possible. Et s’il s’agit d’un produit qui prend du temps à développer, des plateformes type Kickstarter permettent de valider la pertinence du produit très rapidement. La vie d’une startup consiste à évoluer jusqu’à trouver son modèle. On ne prend jamais directement le bon chemin donc il est vital de s’en rendre compte le plus tôt possible pour bifurquer à temps.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
On a la chance en France d’avoir Pole Emploi qui permet pour ceux qui ont déjà travaillé d’avoir ce formidable filet de sécurité qui permet d’avoir 2 ans devant soi pour prouver que son idée a du potentiel. C’est aujourd’hui très facile en France de créer son entreprise. Si vous pensez tenir une bonne idée, lancez-vous. Les expériences en startup sont aujourd’hui très valorisées par les entreprises donc dans tous les cas, vous n’avez pas grand-chose à perdre. Et si vous vous lancez, allez-y en mode lean startup pour valider à moindre coût votre concept le plus rapidement possible. Le temps est la ressource la plus précieuse dont vous disposez.

Site internet :
www.adopteunbureau.fr

LinkedIn :
https://fr.linkedin.com/in/cotechristophe

Twitter :
https://twitter.com/chrisjcote

 

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #59 – Adopte Un Bureau – Christophe Cote – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :
_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #58 – MyCustomArt – Léo Péna – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #57 – MyRezapp – Maëlla Degras & Romain Hillairet  – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #56 – Mobi Rider – Cécile Morel – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

 

___________________________________

Rappel Livre Blanc : 80 #PortraitDeStartuper
___________________________________

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribd logo-les-livres-blancs logo-youscribe logo-monbestseller logo-wobook logo-microsoft-docs
_____________________________________________________________________________