#PortraitDeStartuper – OptiMiam – Raodath Aminou #Startup #Entreprenariat @olaaminou @OptiMiam

#PortraitDeStartuper – OptiMiam – Raodath Aminou

Comment décririez-vous votre entreprise ?
OptiMiam est une start-up à impact social. Nous avons pour mission d’aider les commerces de proximité citadins à vendre à temps leurs excédents alimentaires. Pour cela, nous utilisons une application mobile pour connecter en temps réel les commerces de proximité aux consommateurs autour d’eux afin de vendre à temps leurs excédents alimentaire sous forme de promotions flash.

OptiMiam, c’est l’appli gourmande, bonne pour le portefeuille, bonne pour la planète !

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Nous avons à cœur de créer un service utile qui réponde à un besoin concret. Constatant l’ampleur du gaspillage alimentaire, nous avons fait le choix de proposer une solution technologique couplée à une communauté de consommateurs pour réduire le gaspillage alimentaire. De part nos attraits pour le digital et la technologie, mes associés et moi nous sommes naturellement orientés vers une solution digitale, complémentaire aux différents services et alternatives existants pour réduire le gaspillage.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous avons pour objectif d’aider les commerces de proximité à vendre à temps leurs excédents alimentaires. D’ici 2018, nous comptons collaborer avec 2500 commerces (métiers de bouche, chaines de restauration, supérettes/supermarché) en France tout en lançant des pilotes à l’International en partenariat avec les chaînes et supermarchés ayant validés le service en France.

Nous voulons que notre service soit utilisé par tous les commerces alimentaires soucieux de jeter moins, pour gagner plus et tous les consommateurs souhaitant manger moins cher tout en protégeant la planète.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je me décrirai comme un entrepreneur souhaitant apporter une solution à un problème concret de tous les jours. J’ai décidé de créer mon entreprise afin de créer une solution qui fasse du sens, qui est utilisée par mes proches et par Mr tout le monde, une solution utile.

Quelle est votre formation initiale ?
J’ai un double diplôme d’ingénieurs. J’ai été diplômé en 2006 en Management des Systèmes d’informations à l’ISEP (Institut Supérieur d’Electronique de Paris), puis après 2 ans en tant que chef de projet chez Edmond de Rothschild Asset Management, j’ai repris mes études en suivant un Master Innovation et Economie Numérique (Parcours Entrepreneuriat) à l’Ecole Polytechnique.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Les voyages, la nourriture avec un penchant pour le piment, le digital comme support pour l’économie collaborative et les thrillers.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneure depuis le 09 Mars 2014, date à laquelle nous avons été lauréat du Startup Weekend Polytechnique et que j’ai rencontré mon associé !

C’est dans le cadre de mon Master à l’Ecole Polytechnique, que j’ai eu l’idée d’OptiMiam que j’ai pu développer à plein temps durant mon stage de fin d’étude en Mars 2014. Très vite, j’ai participé au premier Startup Weekend de l’Ecole Polytechnique où j’ai rencontré mon associé Alexandre Bellage. Lauréat de ce startup weekend, nous avons ensuite intégré l’incubateur HEC, tout en étant soutenu par le Pole Entrepreneuriat et Innovation de l’Ecole Polytechique. 6 mois après, nous avons lancé notre application OptiMiam avec l’aide d’étudiants développeurs de l’Epitech et avons intégré l’accélérateur Startup42 en Octobre 2014 qui nous a accompagné dans les premiers mois de notre lancement.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Nous rencontrons les difficultés classiques d’une place de marché : le problème de la poule et de l’œuf. Avoir assez d’offres pour intéresser les consommateurs, avoir assez de consommateurs pour attirer les commerçants !

Mais nous nous faisons accompagner sur ces problématiques et nous recevons des conseils auprès des meilleurs comme le CEO d’AirBnB, Bryan Chesky qui nous a donné la recette secrète d’AirBnB pour résoudre ce problème !

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
La persévérance, l’audace et encore la persévérance !

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous avons participé à plusieurs concours et subventions que nous avons tous remportés (avec plus de 100k€ de cash !), ce qui nous a permis de nous financer pendant 1 an. Nous sommes actuellement en train de boucler notre première levée de fonds entre 500k€ et 800k€ afin d’accélérer notre développement.

Nous avons bouclé courant Janvier 2016 notre levée de fonds de 600k€ afin d’accélérer notre développement.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Bien s’associer et recruter son équipe. Avoir une idée aussi brillante soit-elle c’est bien, mais tout réside dans la capacité à bien l’exécuter. Pour cela, il faut s’assurer qu’on possède les compétences nécessaires dans son équipe.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Testez votre idée avec un budget ZERO (oui, c’est possible !), puis FONCEZ !

Site internet :
http://www.optimiam.com/index.html

LinkedIn :
https://fr.linkedin.com/in/raodath-aminou-669b7533/en

Twitter :
https://twitter.com/olaaminou

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #14 – OptiMiam – Raodath Aminou – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :
_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #13 – Captain Contrat – Philippe Wagner – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #12 – Your Data Consulting – Simon Pioche – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #11 – The Keys – Arnaud Decherf – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

___________________________________

Rappel Livre Blanc : 80 #PortraitDeStartuper
___________________________________

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribd logo-les-livres-blancs logo-youscribe logo-monbestseller logo-wobook logo-microsoft-docs
_____________________________________________________________________________