[#Digital] #IOT entre #innovation, #agilité et #réglementation, où en est l’Europe ? via @rflechaux @frsilicon

2014-04-10-iot

[#Digital]  #IOT entre #innovation, #agilité et #réglementation, où en est l’Europe ? via @rflechaux @frsilicon

En lisant cet article au début, je me suis chouette, il y a encore des opportunités à exploiter au niveau européen qui laissent de la place à nos pépites de la French Tech pour apporter de la valeur sur des secteurs à défricher. Même si tout n’est pas rose notamment concernant l’échec des partenariats d’innovation qui semblait à l’époque, sur le papier au moins, une bonne idée pour faciliter les deals entre secteur public et écosystèmes startups.

Mais arriver au dernier tiers de cette tribune, que vois-je ? Qu’il faudrait « réclamer le stockage des données des Européens sur le continent » ou encore créer un « Schengen des données » !!! Comme si ces réglementations ayatollesques qui polluent la vie des grands groupes et des startups pour leur permettre d’innover, n’étaient déjà pas assez pénalisantes.

Mon point n’est pas d’envisager une Europe des données sans règle, en mode far-west, mais une adaptation, une remise en cohérence des nécessaires besoins qu’ont les entreprises de disposer de leurs données, de les partager et de les exploiter pour en tirer de la valeur, et par ailleurs les enjeux de protection de la vie privée des français et européens sans tomber dans le laxisme complet.

Quand je lis que « notre standard (i.e CNIL entre autre) est un atout à l’export« , je doute sérieusement, il n’y a qu’à regarder le développement de nos entreprises sur la zone EMEA et celui des entreprises US, je parle bien évidemment des GAFA ou NATU, nous avons pris des trains de retard et en prenons encore à force de frilosité concernant le lieu où doivent être stockées les données des sociétés. Il est temps de passer à une réglementation 2 voire 3.0, sans cela l’IOT risque, à la différence de ce qui est soutenu dans cet article, de n’être qu’un énième échec industriel français et européen.

Nous devons arrêter de vouloir jouer un jeu que nous sommes les seuls à vouloir jouer !

Larguée dans l’Internet mobile, l’Europe peut-elle mieux négocier le virage de l’Internet des objets, ou IoT ? La création d’un marché unique du numérique apparaît, aux yeux de beaucoup, comme un passage obligé.

http://goo.gl/zgZkkt

___________________________________
Rappel de l’Étude Exclusive en partenariat avec Monkey tie : Les Startupers se démarquent-ils par leur personnalité ?
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Article sur Le Cercle Les Echos : L’innovation des grands groupes passe par les startups
___________________________________
___________________________________

Rappel mon Article sur Le Cercle Les Echos : L’inévitable transformation digitale des entreprises
___________________________________

Laisser un commentaire