#PortraitDeStartuper – Quanteam – Julien Bensoussan #Startup #Entreprenariat @Quanteam

#PortraitDeStartuper – Quanteam – Julien Bensoussan

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Quanteam est avant tout une entreprise jeune, innovante et en pleine croissance. Nous nous efforçons de garder une très grande proximité avec notre équipe, nos consultants et nos clients. Nous favorisons l’entraide, la communication et faisons de notre mieux pour préserver l’esprit familial et amical des débuts de l’aventure Quanteam.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Pendant mes années en cabinet de conseil et SSII, j’ai fait le constat que l’on peut recruter des profils issus de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs qui vont débuter leur carrière sur des métiers de systèmes d’informations puis peuvent évoluer, si ils le souhaitent, vers du conseil métier organisationnel et opérationnel. C’est ainsi qu’est née l’idée de Quanteam, qui sait accompagner les banques, assurances et mutuelles sur l’ensemble de leurs problématiques.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Confirmer notre place de top player sur les activités de Conseil en SI, gestion des risques et direction financière. Continuer notre développement à l’international déjà bien établi à Londres et Bruxelles. Nous venons d’ouvrir un bureau New York et serons présents en 2016 à Casablanca et à Bucarest.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je garde volontairement une implication sur tous les projets et reste très proche de mes collaborateurs. Dans une semaine type j’ai deux à trois déjeuners avec nos consultants qui sont en mission. Je suis dans un management de proximité, plutôt paternaliste et toujours à l’écoute de nouvelles idées.

Quelle est votre formation initiale ?
J’ai débuté par une prépa HEC, puis l’EMLYON avec une majeure Entreprenariat.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Les gens ! Je pense que Quanteam ne serait pas devenue une entreprise florissante si elle ne s’était pas nourrie des personnalités de nos collaborateurs, managers et consultants. Nous faisons un métier de relations humaines avant tout. Dans le nom Quanteam, nous souhaitions communiquer l’esprit d’équipe. Ce qui nous amène à ma deuxième grande passion : le football. Je suis incollable sur tous les joueurs du Championnat de France depuis 1982 ! Je suis également passionné d’œnologie, et de tout ce qui touche aux métiers de bouche en général.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneur depuis 7 ans. Mais cette envie m’habitait depuis plusieurs années déjà. J’ai pris le temps de me former et de réfléchir à un business model solide, et je me suis lancé en 2007. Juste avant la crise des subprimes aux US et de la dette en Europe, un vrai sens du timing ! Avoir réussi à croître pendant ces années m’a renforcé dans l’idée que , comme le dit Warren Buffet, « C’est quand la mer se retire qu’on voit ceux qui se baignent nus ». Oser se lancer quel que soit le moment, avec envie et pugnacité, est la clé du succès.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
Il est difficile de faire comprendre à ceux qui ne se sont jamais lancé dans une aventure entrepreneuriale les moments de doutes, de stress ou même les succès que nous vivons. Etre entrepreneur, c’est un vrai ascenseur émotionnel ! 2011 a été notre année la plus difficile car nous sommes étroitement lié au système bancaire qui a vacillé cette année-là. Nous avons alors communiqué auprès de nos salariés sur les difficultés rencontrées et cela a permis de maintenir les équipes en place et de renforcer nos liens.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Je pense que c’est une implication de tous les instants, et une épreuve à la solidité physique et morale. Et enfin il est indispensable d’être bien entouré, à la fois dans la sphère familiale et professionnelle.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous ne nous finançons que sur nos fonds propres, ce qui nous permet de garder une totale indépendance.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
La détermination.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Fonce et oublie que tu n’as aucune chance !

Compte Twitter :
https://twitter.com/Quanteam

Compte Linkedin :
https://fr.linkedin.com/pub/julien-bensoussan/5/909/aa7
Blog ou sites :
http://www.quanteam.fr

_______________________________________________

Portrait de startuper #79 – Quanteam – Julien Bensoussan – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Précédents portraits de la série :
_______________________________________________

Portrait de startuper #78 – WeCook – Jérémie Prouteau – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #77 – LesBonsProfs – Julien Tartaglia – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #76 – Yoobiquity – David Dussange – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________