#PortraitDeStartuper – Soluti – Alexandre Vallin #Startup #Entreprenariat @AlexVallin @solutilyon

#PortraitDeStartuper – Soluti – Alexandre Vallin

Comment décririez-vous votre entreprise ?
SOLUTI c’est une poignée de professionnels passionnés. Des développeurs web et mobile, Scrum masters et chefs de projet qui partagent une passion : le web ! Experts dans leur domaine, SOLUTI réalise les projets web les plus fous depuis 2013.

Basée à Lyon, SOLUTI est devenu la première agence WebTech rhônalpine. Caractérisée par l’esprit startup et par un savoir-faire technique à forte valeur ajoutée, elle s’est rapprochée des principaux acteurs dans l’accélération de l’innovation en établissant des partenariats avec les accélérateurs Pentalabbs et Axeleo.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
J’ai été frappé par le nombre de dirigeants d’entreprises qui voient le développement informatique comme une énorme contrainte / frein à leur croissance. Je voulais changer cela et être acteur de la transition numérique des entreprises, moteur de croissance pour mes clients.
Enfin le Web, parce que c’est le plus grand terrain de jeu ! Tout est à créer, réinventer et innover. De plus, ces technologies n’ont plus rien à prouver sur leur efficacité 🙂

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous sommes actuellement 15 et nous avons fait 100% de croissance entre N-2 et N-1. A 3 ans, je veux développer la qualité de nos prestations et grandir raisonnablement pour continuer de délivrer avec agilité et efficacité.  Et être reconnu comme L’Agence Webtech à Lyon, puis en France.

Pour cette année ? Passer le 1M d’euros de CA.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Elle est dur cette question ? 😉
Optimiste et persévérant !

Quelle est votre formation initiale ?
Ingénieur informatique, spécialisé en SI et aide à la décision. ISIMA à Clermont-Ferrand.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
L’entrepreneuriat, l’innovation de services et l’innovation technologique.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Soluti est ma 4ème expérience d’entrepreneur.

Ma première expérience (20 ans) s’est faite en parallèle de mes études avec un pote : distribution de logiciels pour les médecins de ville et développement de sites Web.

Ma seconde expérience s’est faite chez « Pass Loisirs », en associé minoritaire (en parallèle de mes études aussi), on a revendu 2 ans et demi après à NOVALTO. 1 an et demi après, Novalto m’a embauché en tant que CTO, poste occupé pendant 4 ans.

La troisième expérience fut un « fail », en parallèle de mon statut de salarié. J’ai appris plein de choses, notamment celui de ne pas essayer de tout faire en même temps !

Puis Soluti en octobre 2013, j’ai quitté Novalto sur le motif de vouloir entreprendre et ils ont externalisé chez moi une bonne partie de leurs développements Web.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
A la fois beaucoup et à la fois aucune 🙂

Quand j’entends d’autres entrepreneurs, je me dis que j’ai eu beaucoup de chances. Mais il n’empêche que j’ai du relever le challenge d’une augmentation de capital (100k auprès d’un industriel), le marketing de notre offre, une commercialisation efficace, une production de qualité, des impayés, etc.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Humain : persévérer, ne pas se mentir et être optimiste.

Réseau : il faut être à un moment de sa vie où on se sentira aidé, soutenu. On ne réussi pas seul.

Association : être très exigeant sur le partage de valeurs avec ses associés, sinon c’est le crash assuré.

Tréso : avoir une stratégie de cash établie (aides, CA, etc.) sinon on s’enlise très vite.

Méthodologique : accepter de pivoter, tester, exécuter, puis recommencer.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Dans les 18 premiers mois aucun, je fais du service donc je n’avais pas de besoins. Mais pour accélérer et répondre au BFR grandissant, levée de 100k auprès d’un industriel + BPI de 50k.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Son état personnel psychologique et physique.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Si tu y vas, c’est pour casser la baraque ! Une attitude entrepreneuriale timide te mènera dans le mur. Accepte de le faire à fond, d’avoir de l’ambition et d’y croire.

Compte Twitter :
https://twitter.com/AlexVallin

Compte Linkedin :
https://fr.linkedin.com/pub/alexandre-vallin/7/b48/5b6

Blog ou sites :
https://www.soluti.fr

_______________________________________________

Portrait de startuper #72 – My Fine Art Exhibition – Anne-Constance Launay – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Précédents portraits de la série :
_______________________________________________

Portrait de startuper #71 – Soluti – Alexandre Vallin – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #70 – Wimi – Lionel Roux – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #69 – Raizers – Grégoire Linder – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire