#PortraitDeStartuper – Dashlane – Alexis Fogel #Startup #Entreprenariat @AlexisFogel @dashlane

#PortraitDeStartuper – Dashlane – Alexis Fogel

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Dashlane rend l’identité et les paiements plus simples et plus sécurisés sur Internet via une application comprenant un gestionnaire de mots de passe et un portefeuille électronique multiplateformes. Lancé publiquement en 2012, le produit a connu un développement rapide comptant aujourd’hui environ 3.5 millions d’utilisateurs dans le monde et l’entreprise comprend aujourd’hui près de 70 employés en France et aux Etats-Unis.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
L’idée originale de Dashlane vient de Bernard Liautaud (fondateur et ex-CEO de Business Object) qui cherchait à créer une solution permettant de fluidifier la navigation sur Internet. Après quelques mois de recherche et de prototypage, nous avons découvert que la vraie problématique venait de la nécessité de transmettre toujours les mêmes informations pour se créer des comptes, s’authentifier ou bien encore acheter sur Internet. Nous avons souhaité créer une application offrant une solution à ces problèmes.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Les problématiques de l’identité et des paiements sont universelles et concernent tous les internautes, que ce soit chez eux ou au travail. Notre ambition est mettre Dashlane dans les mains d’un maximum de personnes dans tous les pays.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je suis passionné et je n’abandonne pas facilement. Je suis aussi très attaché au travail en équipe et considère qu’une entreprise est rarement le fruit d’une seule personne mais un travail collectif où chaque employé fait la différence. Enfin je suis curieux et aime apprendre des nouvelles choses dans tous les domaines.

Quelle est votre formation initiale ?
J’ai commencé par des études de commerce à ESCP-Europe et j’ai bifurqué en cours de route pour rejoindre l’option technologie de l’information à Centrale Paris.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Apprendre des nouvelles choses est ce qui me passionne le plus. Je suis évidemment très attiré par tout l’univers de la tech et spécialement par les interfaces utilisateurs et le design. Je suis également toujours très proche du développement informatique et essaie de toujours garder un projet où je peux toucher au code. En dehors du monde des startups, je suis musicien et photographe amateur.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Après quelques stages en audit et conseil durant ma formation, je me suis aperçu que si le monde de l’entreprise m’intéressait, je souhaitais travailler sur des projets innovants et créer une aventure humaine. J’avais déjà lancé quelques projets qui n’avaient pas aboutis, mais Dashlane est ma première aventure sérieuse. Depuis j’ai également co-fondé une revue collective culturelle avec mon frère qui s’est récemment transformée en maison d’édition (https://www.playlistsociety.fr/). J’espère que ceux-ci ne seront pas mes derniers projets.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
Nous rencontrons des difficultés tous les jours et qui évoluent avec la maturité de l’entreprise. L’évangélisation autour de la sécurité et de l’intérêt d’un gestionnaire de mot de passe a été pendant longtemps quelque chose de complexe pour nous. Aujourd’hui les problématiques de sécurité et d’identité touchent de plus en plus le grand public donc il s’agit davantage de faire connaitre notre solution au plus grand nombre. Nous avons eu aussi du mal à trouver notre business modèle, Dashlane ayant été entièrement gratuit pendant un an avant de lancer son offre payante en 2013. C’est à ce moment que nous avons constaté qu’avoir une offre payante était clé pour rassurer nos utilisateurs potentiels sur la pérennité de notre service et pour créer une relation de confiance.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Le premier facteur clé pour moi est de savoir s’entourer des bonnes personnes, que ce soit en termes de fondateurs, de premiers employés, de conseillers et d’investisseur. Un changement clé dans l’aventure de Dashlane a été le recrutement d’un CEO pour nous aider à accélérer la croissance de l’entreprise. Il faut savoir ce sur quoi on est bon et connaitre ses limites pour trouver des personnes complémentaires. Ensuite la persévérance, l’ambition et la remise en questions perpétuelles sont ce qui fait la différence entre un projet et une entreprise pérenne. Il y a très peu de chance de tomber directement sur un produit et un modèle qui marche. Il faut avoir le courage de prendre du recul vis à vis de son offre, de redéfinir ses objectifs et de la changer si nécessaire quand bien même cela demande un travail important.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Le projet a principalement été financé durant ses premières années par Bernard Liautaud ainsi que par des aides de la région (OSEO). Afin de soutenir notre croissance, nous avons par la suite levé des fonds auprès d’investisseurs institutionnels.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
S’il n’y en avait qu’un, la vie d’entrepreneur serait plus facile, mais pour quelqu’un qui se lance le « product/market fit » est la base de tout. Si vous faites un produit qui ne répond pas à un vrai besoin (peu importe celui-ci), vous n’aurez alors que peu de chance de décoller.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Trouvez les bons co-fondateurs, créez un prototype le plus rapidement possible pour pouvoir recueillir le plus de feedback possible, ne soyez pas bornés sur votre première idée, n’hésitez pas à pivoter très rapidement si ce que vous avez fait ne fonctionne pas, ne recrutez que des personnes top niveau et passionnés par le projet, créez une culture d’entreprise fun où il fait bon travailler, soyez fier de ce que vous faîtes et n’abandonnez pas au premier coup dur.

Compte Twitter :
https://twitter.com/AlexisFogel

Compte Linkedin :
https://fr.linkedin.com/pub/alexis-fogel/8/294/92

Blog ou sites :
https://www.dashlane.com
https://www.playlistsociety.fr/

_______________________________________________

Portrait de startuper #63 – Dashlane – Alexis Fogel – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Précédents portraits de la série :
_______________________________________________

Portrait de startuper #62 – FindBroke – Guillaume Rovère – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #61 – Aptoriel – Marie-Laure Plessis – Jérôme Hacot – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #60 – OSCARh – Frédéric Watine – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire