#PortraitDeStartuper – COBOL-IT – Philippe Fraysse #Startup #Entreprenariat @treeschannels @cobol_it

#PortraitDeStartuper – COBOL-IT – Philippe Fraysse

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Éditeur de logiciels opensource innovant dans le secteur du legacy et de la modernisation des back offices d’entreprise.

COBOL-IT est la première entreprise offrant un compilateur COBOL Open Source de qualité professionnelle dédié aux grandes entreprises ainsi qu’une vaste palette de services associés regroupés au sein de diverses souscriptions.

A terme, COBOL-IT veut apporter une notion globale de gouvernance des systèmes d’information en couvrant tous les aspects de la vie d’une application COBOL : développement, modernisation, maintenance et production.

Son logiciel COBOL-IT® Compiler Suite est une distribution professionnelle Open Source du compilateur COBOL conforme aux normes COBOL ANS85, ANS89 et ANS93. Le COBOL est un langage informatique créé dans les années 60 dédié à l’informatique de gestion.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Secteur d’édition logicielle délaissé par de nombreuses major du secteur et dominé par un champion anglo-américain ; la nature ayant horreur du vide mon associé et moi avons décidé de proposer une alternative agile, de représenter la frenchtech dans un univers très américain.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Devenir un champion numérique français, le numéro 2 du marché toutes catégories, et le numéro 1 en opensource ; ce qui est déjà presque le cas.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Un hybride hyperactif ; j’ai co-crée ou investit dans 10 startups différentes.

Quelle est votre formation initiale ?
Bac général, DESA (direction de l’enseignement administratif) formations commerciales additionnelles par organismes aux USA.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Jouer à David contre Goliath.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Première création en 2000 ; revendue depuis. Création de ma holding en 2007 trees, co-création de COBOL-IT en 2008, investissement dans citycake resto-in, jobaroundme, 5mventures etc.. entre 2012 et 2015.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
Pour COBOL-IT la difficulté principale a été d’être prophète en son propre pays ; le rapport à la puissance publique (plus de clients en NORTHAM qu’en France).

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Du travail du travail et du travail et un soupçon de chance… nous avons signé pour COBOL-IT notre premier très grand deal 3 semaines après la création.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Fonds propres ; nous détenons toujours 100% du capital ; en 2008 la frenchtech n’existait pas et les aides étaient moins nombreuses et dans un dédale administratif.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
L’équipe ; pour moi il faut toujours un triumvirat un stratège général un génie technique et un vendeur tactique l’adéquation entre l’offre et le marché ; il faut faciliter un usage existant, proposer une alternative agile et économiquement viable.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Oser, et si vous affronter un échec recommencer ; mes deux première tentatives se sont soldées par un échec pour la première et une revente moyenne pour la seconde… depuis j’ai recommencé avec pour l’instant 9 startup dont deux valorisées plusieurs 10 de millions d’euros.

Compte Twitter :
https://twitter.com/treeschannels

Compte Linkedin :
https://fr.linkedin.com/in/philippe0fraysse0resume

Blog ou sites :
www.trees-cia.fr
www.cobol-it.com

_______________________________________________

Portrait de startuper #54 – COBOL-IT – Philippe Fraysse – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Précédents portraits de la série :
_______________________________________________

Portrait de startuper #53 – Finsquare – Polexandre Joly – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #52 – Esthetissime – Damien Greusard – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #50 – Waynote – Nadine Pédemarie – Fabien Apheceix par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________