#PortraitDeStartuper – Esthetissime – Damien Greusard #Startup #Entreprenariat @DamienGreusard @Esthetissime

#PortraitDeStartuper – Esthetissime – Damien Greusard

Comment décririez-vous votre entreprise ?
ESTHETISSIME c’est 2 outils. L’un permet aux patients qui ont un désir d’intervention esthétique de s’informer, de trouver rapidement le bon praticien près de chez eux et de prendre un RDV en seulement quelques clics, l’autre propose aux praticiens, un service complet permettant d’organiser, d’étendre et de contrôler leur activité.

Le service indispensable pour professionnels de l’esthétique.

Avec plus de 4,5M de personnes en France qui ont un désir d’intervention esthétique, dont plus de 2/3 font leur 1ère recherche sur internet, le web est devenu une source d’informations incontournable pour les futurs patients.

Esthetissime développe des outils permettant aux praticiens d’améliorer leur présence sur ce média tout en leur permettant d’organiser, d’étendre et de contrôler leur activité.

Parmi eux, un outil complet de gestion de réputation en ligne joue un rôle majeur face à la problématique de l’identité sur internet. Il permet ainsi de surveiller et d’administrer les contenus rédigés sans le consentement des praticiens. Esthetissime offre une nouvelle expérience autour de la recherche et de la prise de RDV en ligne dans l’univers de l’esthétique.

Esthetissime améliore le quotidien des patients.

Esthetissime est un véritable outil d’accompagnement qui permet de trouver un praticien grâce à un service innovant de prise de RDV et un annuaire géolocalisé. D’informer les futurs patients au travers d’un blog spécialisé, co-rédigé par des médecins et chirurgiens esthétiques. De mieux connaître son futur praticien au moyen de fiches d’informations pratiques détaillées. Et d’échanger entre internautes et professionnels via un forum dédié à l’univers esthétique. Esthetissime, c’est un accès facile et rapide aux spécialistes de l’esthétique.

ESTHETISSIME est une startup accompagnée par l’incubateur Telecom ParisTech sur Sophia-Antipolis) et a pour objectif de devenir un réel pure player en France, de la prise de rendez-vous esthétique en ligne et la recherche d’information.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
L’idée est tout simplement partie d’un réel besoin observé dans notre entourage. Il est aujourd’hui difficile de trouver facilement de l’information sur les domaines comme la chirurgie et la médecine esthétiques. Il y a de tout et de rien et il est très facile de se perdre et de ne pas pour autant avoir une vision plus claire de ce qui attend un futur patient. Nous avons créé Esthetissime pour que les futurs patients puissent trouver sur une plateforme de référence toute l’information nécessaire pour se faire une première idée sur leurs futures interventions en faisant intervenir des spécialistes. Nous voulions donner accès à un lieu d’échange où il serait possible de partager des avis, des retours d’expérience d’anciens patients et surtout au final de pouvoir trouver le bon praticien autour de chez soi en 2 cliques. On parle ici que de la partie visible de notre plateforme, car derrière il y a tous les outils développés par nos soins pour les praticiens afin de leur donner les moyens d’organiser, d’étendre et de contrôler leur activité sur internet. Nous surfons également sur la tendance de la mise en relation directe, d’autres startups se sont également développées comme dans le domaine de la médecine généraliste, mais nous ne prenons pas RDV chez un docteur pour une grippe comme chez un chirurgien pour une intervention d’ordre esthétique. Nous avons donc une approche différente.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous souhaitons devenir un réel pure player de l’esthétique en France, une plateforme incontournable pour les internautes (futurs ou ex-patients). Nous voulons chaque jour, améliorer le quotidien des patients, mais aussi celui des praticiens. Cela peut être prétentieux, mais voulons devenir le Google de l’esthétique. Fournir des outils et des services toujours plus innovants au service des professionnels de l’esthétique.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
J’ai toujours eu cette âme d’entrepreneur, ce petit quelque chose qui fait que mon ambition, mon désir de créer et d’améliorer le monde est chaque jour un peu plus grand. Des idées plein la tête, quand je m’investis dans un projet, je le suis à 2000%, 100% étant le minimum syndical 🙂

Quelle est votre formation initiale ?
Je suis diplômé d’un Master Marketing et Stratégie d’entreprise de l’IAE Nice. J’ai toujours voulu m’orienter vers la voie du marketing, pour établir des stratégies de développement produit ou de service. Stratège dans l’âme, c’est mon secteur de prédilection.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
J’adore l’univers du web, des nouvelles technologies, je suis toujours en veille de nouvelles idées, je teste beaucoup de choses, c’est mon côté early adopter. Je m’intéresse à beaucoup d’univers variés. Je crois que c’est Steve Jobs qui disait, qu’il faut rester à l’écoute du monde, s’intéresser à tout en ayant un esprit ouvert le plus large possible, c’est de cette manière que les idées les plus innovantes sont créées. Je suis aussi un amoureux du sport et plus particulièrement le football, pratiqué de nombreuses années à haut niveau, un grand plus en tant que manager pour gérer une équipe d’employés. Je dis souvent qu’on gère une entreprise un peu comme une équipe de foot ou autre sport collectif.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Une fois mon diplôme de Marketing et stratégie d’entreprise, j’ai pendant plus de 3 ans enrichi mon savoir et mes compétences en marketing digital au développement de produit et de services. Suivi d’une courte expérience en commerce pour ensuite fonder Esthetissime en 2014. J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale grâce à certains membres de ma famille lui-même chef d’entreprise, ce qui m’a donné un fort avantage dès le départ et de bons conseils pour se lancer dans l’aventure.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
Les difficultés sont multiples dans la naissance et le développement d’une startup. Des difficultés de financement, de trouver les bons interlocuteurs pour avoir les meilleurs conseils, de trouver les parfaits collaborateurs, de rester confiant en son idée malgré tous les avis ou les commentaires négatifs que l’on peut essuyer au cours des mois. En gros la vis d’une startup est parsemée d’embuches en tout genre et une fois passé le cap, je pense que l’on peut parler de réussite, peu importe le niveau de réussite. Comme je dis souvent, il faut en avoir…, pour être entrepreneur.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Il faut avoir une idée qui par d’un besoin et donc d’une problématique. Votre idée sera LA solution ! Ensuite, avoir des qualités comme la persévérance, l’envie de faire bouger les choses, la rigueur, la créativité et une somme d’argent de départ pour ne pas vous lancer dans un projet et avoir déjà une corde au cou. J’ai une citation qui résume bien : « Vie tes rêves, ne rêves pas ta vie ! » donc malgré la difficulté, calculez bien votre coup et foncé !

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous avons financé le lancement de notre société sur des fonds propres aux fondateurs puis avec une 1ère entrée au capital d’un BA. Depuis notre entrée au sein de l’incubateur Telecom ParisTech de Sophia-Antipolis, nous avons réussi également à bénéficier de certaines subventions qui nous permettent de continuer notre développement. Nous sommes maintenant à la recherche d’une levée de fonds pour accélérer et étendre notre service sur toute la France d’ici 2016.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Je dirais, le temps, dans la vie d’une startup, chaque minute, heure ou jour compte. Il faut se fixer des objectifs atteignables et une fois arrivés au bout ne relâcher la pression, car si ce n’est pas vous qui vous vous imposer, quelqu’un d’autre le fera à votre place et en mieux. Donc, redoubler d’efforts et se fixer des deadlines de temps.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
De croire fortement en son projet, car la vie d’une startup est un véritable ascenseur émotionnel. Ne jamais baisser les bras devant la difficulté et savoir très bien s’entourer aussi bien dans les associés, les employés, les collaborateurs et les prestataires. Et enfin je conclurais par : avoir une idée, c’est bien, la développer et la faire aboutir, c’est mieux ! N’abandonnez jamais !

Compte Twitter :
https://twitter.com/DamienGreusard

Compte Linkedin :
https://fr.linkedin.com/in/damiengreusard

Blog ou sites :
http://www.esthetissime.com
http://blog.esthetissime.com

_______________________________________________

Portrait de startuper #52 – Esthetissime – Damien Greusard – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Précédents portraits de la série :
_______________________________________________

Portrait de startuper #50 – Waynote – Nadine Pédemarie – Fabien Apheceix par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #49 – BPSIs – Jean Orgonasi par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #48 – GuestToGuest – Emmanuel Arnaud par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________