#PortraitDeStartuper – Jobbers – Jean Benedetti #Startup #Entreprenariat @jean_benedetti @Jobbersandco

#PortraitDeStartuper – Jobbers – Jean Benedetti

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Jobbers est une conciergerie dématérialisée pour entreprises et particuliers. Nous apportons trois types de services aux personnes qui ont un emploi du temps professionnel et personnel très chargé. D’abord nous mettons à leur disposition un assistant personnel qui trouve une solution à toutes les urgences domestiques et chassent les bonnes adresses, un annuaire de 10 000 artisans référencés dans toute la France et un catalogue de services disponibles au bureau sans frais de livraison (pressing, lavage auto, réparation de smartphones…)

Nous sommes une jeune startup créée fin 2013 et opérationnelle depuis 1 an. Nous avons rapidement rencontré notre marché : les entreprises disposant d’un réseau d’agences en France et les parcs d’activités.

Notre business modèle est innovant, nous nous sommes inspirés fortement de l’économie collaborative pour construire finalement assez rapidement notre annuaire d’artisans et nous assurer une rentabilité sans prélever de commission sur les transactions avec ces artisans.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Nous pensons que bénéficier d’une conciergerie est un avantage immense lorsqu’on a peu de temps pour sa vie privée. La conciergerie effectue à votre place des dizaines de tâches et lorsque c’est l’employeur qui offre l’abonnement, c’est toute les catégories sociaux-professionnelles qui peuvent en profiter et pas uniquement les cadres supérieurs.

Faire une conciergerie pour toutes les catégories de collaborateurs, en Ile de France, en Régions, nomades ou sédentaires, c’est notre ambition.

Par ailleurs JOBBERS a rejoint le mouvement Bleu Blanc Zèbres et je suis pour ma part co-fondateur de l’association Entreprenez Votre Vie. A ce titre nous avons pour ambition de donner du travail à des auto-entrepreneurs qualifiés partout en France. Cette mission sociale fait bien partie de la promesse originelle de JOBBERS.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous souhaitons référencer notre offre de conciergerie auprès des grands gestionnaires de parcs d’affaires et prendre rapidement en France une part importante du marché de la conciergerie. Un marché en croissance qui pèsera bientôt 100 millions d’euros.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je suis clairement plus conquérant que gestionnaire et par ailleurs je crois être quelqu’un de très opiniâtre. La création d’entreprise est aussi l’occasion de se découvrir des spécificités de caractère (même à 44 ans 🙂 et je crois que j’ai une assez bonne résistance au stress.

Quelle est votre formation initiale ?
J’ai fait une école d’ingénieur en Télécoms doublée d’un DESS en administration des entreprises…c’était il y a 20 ans 🙂

Qu’est-ce qui vous passionne ?
J’adore gagner des nouveaux marchés avec mon équipe. Cette aventure m’a en outre permis de faire de très belles rencontres, notamment le fondateur de Yooneed, Laurent Blanchard, une entreprise très complémentaire et qui partage les mêmes valeurs. Le projet Bleu Blanc Zèbres porté par le romancier Alexandre Jardin est un beau projet très humaniste et les personnalités qui l’incarnent sont particulièrement attachantes.

Dans la vie privée, je suis un monomaniaque de l’aviation et dès que j’ai un week-end libre (ce qui n’arrive pas aussi souvent qu’avant) je m’envole à bord d’un monomoteur.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Jobbers est ma seconde expérience. A la sortie de l’école j’avais tenté une expérience entrepreneuriale avec un ami. Malheureusement au bout d’un an, le service militaire m’a rattrapé et cela a porté un coup fatal à l’entreprise.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette aventure ?
Le problème ce n’est pas tellement quelle difficulté, mais c’est que tout arrive en même temps !
– Convaincre des actionnaires d’investir et aussi d’être supporter de Jobbers
– Trouver des clients entreprises
– Recruter les bonnes personnes
– Trouver son marché avec un bon produit
…pour ne citer que les plus complexes à résoudre

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Je vois trois facteurs de succès : la détermination, la capacité à travailler en équipe, la capacité à beaucoup travailler.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
J’ai fait deux levées de fond en equity (ie, j’ai cédé des parts de capital), j’ai souscrit un Prêt à la Création d’Entreprise et j’ai obtenu une bourse auprès de BPIFRANCE.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
La trésorerie. Soyez plus avare qu’avare, lorsque les temps seront durs, vous serez content d’avoir dépensé le moins possible.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
J’aime beaucoup une citation reprise par EDF pour une de ses campagnes publicitaires : « il faut le croire pour le voir ».

Croyez en vous, croyez en votre projet, écoutez raisonnablement les autres, entourez-vous d’une bonne équipe et vous serez bluffés par ce que vous réussirez à entreprendre !

Compte Twitter :
https://twitter.com/jean_benedetti

Compte Linkedin :
https://fr.linkedin.com/in/jeanbenedetti

Blog ou sites :
www.jobbers.com

_______________________________________________

Portrait de startuper #15 – Jobbers – Jean Benedetti par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Précédents portraits de la série :
_______________________________________________

Portrait de startuper #14 – BRAINEET – Jonathan Livescault par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #13 – TellMePlus – Jean-Michel Cambot par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

Portrait de startuper #12 – elCurator – Christopher Parola par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire