#PortraitDeStartuper – Spartan – Arthur Menard @arthurCmenard @spartanboxers #Startup #FrenchTech

#PortraitDeStartuper – Spartan – Arthur Menard

Comment décririez-vous votre entreprise ?
SPARTAN développe les sous-vêtements du futur. Le premier produit de SPARTAN est un boxer high-tech élégant qui protège la fertilité et la santé de son porteur des ondes des téléphones portables et WiFi.

Nous avons fait cela en développant WaveTech, une technologie brevetée qui bloque plus de 99% des ondes de téléphone portable. Cette matière unique est directement intégrée dans le caleçon et est plus agréable au touché et au porté que les textiles traditionnels.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
De nos jours, la technologie occupe une place de plus en plus importante dans nos vies, et on ne pourrait imaginer sortir sans notre téléphone portable.

De nombreuses études récentes ont montré que les hommes qui gardent leur téléphone portable dans la poche voient leur fertilité fortement diminuée (jusqu’à 50% de diminution de la production de spermatozoïdes) et leur risque de cancer de testicule augmenter.

Des états comme la France (avec la loi Abeille) ou la Californie (avec Berkeley) ont déjà pris des mesures afin de réduire l’exposition de leur citoyens aux ondes et/ou de les prévenir des dangers associés, et l’OMS catégorise les ondes comme cancérigène probable (2B).

Malgré cela, nous continuons à garder notre téléphone dans la poche, tout simplement parce que nous ne souhaitons pas arrêter d’utiliser la technologie.

Chez SPARTAN, nous adorons la technologie et nous ne souhaitions pas modifier nos habitudes. Mais plus que tout, nous voulions aider les hommes à protéger ce qu’ils ont de plus important (et il y a une raison pour laquelle on les appelle les « précieuses »).

__________________________________
Sponsors du blog

Paris&Co      julie desk      hush     naviaddress
__________________________________

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous sommes aujourd’hui le leader mondial sur notre marché, dans la mesure où nous sommes le seul vrai acteur à évoluer dessus. Notre technologie brevetée nous permet d’avoir une véritable barrière à l’entrée. Nos objectifs pour le futur sont de devenir l’une des entreprises leader à l’international sur ce marché naissant qu’est la Fashion Tech.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
C’est toujours une question difficile, mais je pense me définir comme un entrepreneur « naturel ». Depuis tout petit, j’ai toujours été créatif et orienté vers la création de valeur et de nouveaux produits et services. Je suis également très compétitif et j’aime le challenge, ce qui rend l’entrepreneuriat passionnant.

Quelle est votre formation initiale ?
Après une prépa, je suis diplômé d’HEC Paris en majeur Entrepreneurs et j’ai un double diplôme d’Ingénieur AgroParisTech.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Je suis passionné par les nouvelles technologies et l’impact que ces dernières vont avoir sur la santé dans les prochaines années ainsi que sur notre manière de nous organiser et de travailler. D’une manière générale, c’est fascinant de voir la manière dont les nouvelles technologies ont aujourd’hui permis de créer une nouvelle façon de travailler et davantage de libertés.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
J’ai créé 2 entreprises pendant mes études, tout 2 aujourd’hui profitables dont une 100% automatisée, avant de créer SPARTAN à ma sortie d’école.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
J’ai créé ma première entreprise à 20 ans, cela fait donc 7 ans.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
La plus grande difficulté pour nous fut la phase d’industrialisation, extrêmement longue et complexe pendant laquelle il n’y a pas de petits « wins » pour faire tenir et remonter le moral. Tout va mieux lorsqu’on commence à vendre. Les ventes sont la réponse à la plupart des problèmes d’une entreprise.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Selon moi, les facteurs clés de réussites en entrepreneuriat sont d’être bien s’entourer, d’avoir une vision claire pour le futur de l’entreprise, un produit qui répond à un vrai besoin et un focus important sur ses clients.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Nous avons financé le lancement SPARTAN à travers le financement participatif, en demandant à nos futurs clients de prépayer le produit pour nous permettre de lancer une première production à grande échelle. Nous avons récolté près de 3x le montant nécessaire et avons depuis une communauté de premiers clients très impliqués dans l’aventure SPARTAN.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Il y en a 2. Le premier est le cash (forcément), et le deuxième est de ne surtout pas s’isoler. Il faut pouvoir échanger sur son projet, ses avancés, et évoluer dans un environnement avec d’autres startups. En tant que startuper, on doit tout apprendre sur le tas, et entrer dans un écosystème entrepreneurial est un véritable accélérateur très motivant.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Je conseillerais à quelqu’un qui souhaite lancer sa propre startup de développer rapidement son réseau en allant rencontrer d’autres entrepreneurs à différents stades, et de tester son idée le plus rapidement sur le marché. Une idée n’est bonne que s’il y a un marché et des clients derrière.

Site internet
http://spartanunderwear.com

Linkedin
https://linkedin.com/in/arthurmenard

Twitter
https://twitter.com/arthurCmenard


_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous : logo-slideshare logo-calaméo logo-scribdlogo-youscribe logo-wobook  _____________________________________________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #32 – Spartan – Arthur Menard par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


Rappel des derniers portraits

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #28 – Jubiwee – Thibaud Martin par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #29 – Bleexo – Stéphane Waller par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #30 – Perfony – Lionel Pasco par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #31 – L’Exception – Régis Pennel par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________