[#Blockchain] La @banquedefrance n’aime pas le #Bitcoin via @l1formaticien

La Banque de France n’aime pas le Bitcoin

Le sujet des crypto-monnaies et en particulier du Bitcoin est tout à fait polémique actuellement, qu’il s’agisse des politiques, des entreprises, des banques, des états ou du régulateur, la Banque de France pour ne citer qu’elle, tous ont un avis à donner et pas forcément pour le mieux. Le gouverneur de la Banque de France s’est ainsi exprimé récemment lors d’une conférence en Chine, qui pour rappel a interdit les plateformes d’échange de Bitcoin ainsi que les ICO pour le moment, pour dire que les personnes qui investissait dans le Bitcoin le faisait à leurs risques et périls car il s’agit d’un produit spéculatif selon lui et non pas d’une monnaie ou d’une crypto-monnaie.

Donc en résumé après de nombreux mois sans prendre la parole un phénomène qui il y a peu semblait « anecdotique » pour les professionnels de la finance, et a fortiori du régulateur, voilà qu’il faut se méfier comme de la peste du grand méchant Bitcoin. Même si je suis convaincu que le discours de François Villeroy de Galhau est logique et que finalement il ne fait que reprendre les arguments de la plupart des observateurs et experts un peu partout dans le monde, je suis plus mitigé sur le niveau de compréhension de ce qu’est la blockchain, de ses enjeux ainsi que de son mode de fonctionnement.

Quant à la posture qui consiste à dire que le Bitcoin est dangereux parce qu’il ne repose sur aucun actif réel, l’or par exemple pour ne citer que lui, c’est tout bonnement fumeux. Aujourd’hui aucune monnaie dans le monde n’est assise sur un actif réel, il n’y a aucun stock d’or équivalent au volume d’argent circulant sur la planète, la planche à billet fonctionne au gré des bonnes volontés des banques centrales et rien ne permet de totalement maîtriser tout cela. Quant au fait que le Bitcoin est un produit spéculatif, quel est le problème ? C’est le cas de beaucoup de produits qui mettent bien plus en danger notre économie, rappelez-vous 2008 et la crise des subprime avec la chute de Lehman Brothers, et sur lesquels personne n’agit. Lors de la crise de nombreuses institutions financières se sont faites taper sur les doigts et ont juré de ne jamais, au grand jamais, recommencer leurs bêtises. Il suffit de regarder rapidement ce qu’elles font actuellement pour se rendre compte qu’elles ne tiennent pas leurs promesses.

Alors certes le Bitcoin est un produit spéculatif, il y a des chances pour qu’une bulle explose d’ici peu, pour que beaucoup de gens y perdent des plumes, mais au moins ils le font en conscience, savent que le système ne peut pas être manipulé par les institutions, ce qui ne veut pas dire qu’il ne peut pas être manipulé tout court, attention tout de même, et surtout ils peuvent y avoir accès sans demander l’autorisation. Ce qui gène plus le régulateur aujourd’hui c’est le non contrôle de cette application, que personne ne puisse être responsabilisé sur son fonctionnement et qu’il faut apprendre à composer avec un nouvel acteur totalement décentralisé ! À bon entendeur…

__________________________________
Sponsors du blog

Paris&Co      julie desk
__________________________________

Les crypto-monnaies sont-elles une menace pour la stabilité financière mondiale ? Le gouverneur de la Banque de France en semble persuadé, François Villeroy de Galhau allant jusqu’à nier qu’il s’agisse d’une monnaie. Son homologue de la Fed américaine se veut plus mesuré, s’inquiétant plus de la généralisation de leur usage que de leur seule existence.

Alors que l’AMF songe à des moyens d’encadrer les ICO et que les places financières envisagent la création de plateformes d’échanges de produits dérivés du bitcoin, le gouverneur de la Banque de France tape du poing sur la table. « Le bitcoin n’est en rien une monnaie‎, ou même une crypto-monnaie » a ainsi soutenu François Villeroy de Galhau à Pékin, lors du forum financier franco-chinois.

https://goo.gl/Zp18Rm

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribdlogo-youscribe logo-wobook 
_____________________________________________________________________________

___________________________________
Rappel mon article sur Julie Desk : « De la productivité à l’ère du digital« 
___________________________________
___________________________________
Rappel mon Interview publiée sur Finyear : « 100 #PortraitDeStartuper – Saison 2« 
___________________________________
___________________________________
Rappel support utilisé lors de la conférence ICO Paris : « ICO – Comment limiter le risque en tant qu’investisseur ?« 
___________________________________

Website Comments

Laisser un commentaire