#PortraitDeStartuper – Rivals – Anis Chettab @Rivals_GameApp via @INNOV_INSEEC_U #Startup #FrenchTech

#PortraitDeStartuper – Rivals – Anis Chettab

Ce portrait est réalisé en partenariat avec l’INCUB’INSEEC U. Paris destiné aux étudiants actuels ou anciens d’INSEEC U.. Il a pour mission de favoriser l’émergence de startups, la concrétisation de projets et le développement de jeunes entreprises nouvellement créées, en proposant un accompagnement personnalisé. Cette assistance se traduit par la mise à disposition d’un open space de 200 m2, d’outils informatiques et logiciels ainsi que d’un secrétariat. L’accompagnement des start up se fait sous forme d’assistance dans tous les domaines : gestion, commercial, marketing, graphisme et juridique. Des conférences mensuelles viennent compléter la mission que s’est fixée INSEEC U. à savoir : conduire le startuper vers la réussite. Il peut accueillir aussi bien le porteur d’un projet que celui qui a déjà un projet abouti et qui développe son activité. C’est aussi un lieu d’échanges, de partage, afin de générer des synergies vers la course à la réussite.

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Chez Rivals, nous développons une application mobile qui va motiver les utilisateurs de salle de sports à s’entraîner et à se dépasser en prenant du plaisir à faire du sport !

Nous nous basons sur la rivalité positive et l’esprit de compétition de chacun pour motiver nos utilisateurs à être réguliers et à prendre soin de leur condition physique et de leur santé.

Notre objectif est de transformer la façon dont les adhérents de salle de fitness pratiquent leurs cardio.

En une phrase, Rivals transforme votre salle de sports en arène dont vous pouvez devenir le champion !

Pourquoi ce choix de produit / service ?
C’est bien connu, les salles de sports font le plein d’adhérents en début d’année et juste avant l’été. Mais les bonnes résolutions ne durent pas éternellement et les adhérents désertent rapidement leurs salles de sport.

Pour preuve, aux États-Unis, en moyenne un adhérent sur deux ne fréquente plus la salle de sports les 2 à 3 mois suivants son adhésion. Cette tendance est quasi identique partout dans le monde.

C’est à cette problématique que nous répondons. Rivals est la solution contre la démotivation pour les adhérents, et de fidélisation pour les salles de sport !

L’obésité et plus généralement le manque d’activité sportive sont des fléaux qui touchent l’ensemble de la société et plus précisément la jeune génération. Les nouvelles technologies ainsi que les fast-foods y sont pour beaucoup, Donc, nous avons imaginé Rivals avec pour ambition de mettre l’intelligence artificielle au profit de la santé.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Dans les prochains mois, nous souhaitons poursuivre notre développement en intégrant un incubateur qui saura structurer notre projet et nous mener à la création de notre startup, tout en continuant à développer les fonctionnalités de notre application.

Chez Rivals, nous mettons l’utilisateur au cœur de notre projet, c’est pourquoi nous allons prochainement mettre en ligne une version bêta afin qu’elle soit testée, éprouvée et améliorée grâce aux retours de notre communauté de bêta testeurs (que vous pouvez rejoindre en remplissant ce formulaire https://forms.gle/BXJVbDsJYQ7BDnmN6).

Notre objectif est de répondre de façon concrète aux besoins des utilisateurs et ce sur le long terme.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Mes proches me considèrent comme quelqu’un de très motivé, ambitieux et surtout déterminé à atteindre ses objectifs.

En tant qu’entrepreneur, je tends à créer une entreprise qui porte la vision et les valeurs suivantes :  Innovation, Respect, Reconnaissance et Diversité.

Quelle est votre formation initiale ?
Je suis en dernière année à l’ECE Paris où je prépare un diplôme d’ingénieur en système d’information en cyber sécurité et Big data. Je suis également alternant au sein de la DSI (Direction des Systèmes d’Information) d’Allianz France, au poste de Chef de Projet – Consultant signature électronique.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Je suis passionné par les nouvelles technologies (intelligence artificielle, réalité virtuelle, nanotechnologie) et plus précisément, l’impact qu’elles peuvent avoir sur la société. J’aime aussi voyager, faire du sport, lire, rencontrer de nouvelles personnes et surtout apprendre de nouvelles choses.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ? Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
L’entreprenariat est apparu comme une évidence pour moi lors de mon projet de fin d’études en 2019, notamment grâce à mon ami et associé Hassan, car nous partageons une vision similaire de l’entreprenariat et de l’impact de notre solution sur la société.

Rivals étant mon premier projet en tant qu’entrepreneur, je ne pense pas avoir assez de recul pour faire une rétrospective de mon parcours.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
L’alternance entre la vie d’apprenti ingénieur chez Allianz et la vie d’apprenti entrepreneur avec Rivals en parallèle est complexe à gérer surtout par manque de temps.

Préparer le lancement de sa startup en étant étudiant n’est pas une mince à faire, mais c’est aussi formateur et très stimulant donc j’y prends beaucoup de plaisir.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Je pense qu’il est indispensable de savoir bien s’entourer, de connaitre ses compétences et les compétences complémentaires à aller chercher auprès d’autres associés, salariés ou partenaires, de faire preuve de persévérance et surtout d’être super motivé !

Si un entrepreneur tombe 10 fois, il doit se relever 11 fois et continuer à avancer. La détermination est un facteur clés lorsqu’on entreprend. Toutes les startups qui réussissent aujourd’hui ont su apprendre de leurs erreurs d’hier.

Les plus grands entrepreneurs du monde ont tous échoué une ou plusieurs fois avant de connaitre le sucées, mais une chose est sure, ils ont su se remettre en question et pivoter quand il le fallait.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Pour le moment, le financement est constitué seulement de nos fonds propres.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Être très attentif aux besoins du marché et des utilisateurs finaux.

Il vaut mieux avoir un produit moyen avec des clients, qu’un produit parfait sans client.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Ne limitez pas vos défis, défiez vos limites !

Twitter
https://twitter.com/Rivals_GameApp

Linkedin
https://www.linkedin.com/in/anis-chettab-5a6b20114/

Sites
www.rivalsgame.fr

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #35 – Rivals – Anis Chettab par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #34 – Locutia – Victor Dumas par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #33 – Steerio – Damien Guery par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #32 – Boost Your Ops – Frédéric Deola par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #31 – Tuteur à l’heure – Mathieu Quiniou par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________