#PortraitDeStartuper – Libheros – Florence Herry @flouxe @libheros #Startup #FrenchTech

#PortraitDeStartuper – Libheros – Florence Herry

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Avec nos valeurs : Humain, Écoute, Réactivité, Optimiste, Sécurité= HEROS.

Une entreprise jeune, humaine, ambitieuse et téméraire avec une équipe brillante qui œuvre tous les jours pour répondre aux besoins des patients et est au service des professionnels de santé exerçant à domicile, ces héros des soins à domicile.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
En France aujourd’hui, il y a 2 problématiques que j’ai soulevées en tant que soignante : d’un côté les patients ne trouvent pas facilement des infirmiers ou kinés pour des soins à domicile et de l’autre côté, les professionnels de santé n’ont pas de moyen/d’outil pour se faire connaître.

__________________________________
Sponsors du blog

Paris&Co      julie desk      hush     naviaddress
__________________________________

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Devenir LE réseau des acteurs de la santé à domicile en France puis pourquoi pas un jour dans d’autres pays.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Une femme avec des rêves et de l’ambition qui a soif d’innovation et d’aventure car le monde change sans cesse et il faut savoir prendre le train au bon moment = humaine, juste, et déterminée.

Quelle est votre formation initiale ?
Je suis infirmière, diplômée en 2012, j’ai pu exercer dans différents services d’oncologie, de médecine, urgence mais aussi à domicile, avant de créer libheros en décembre 2015.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Améliorer l’accès à la santé grâce à l’innovation, me lever le matin pour me dire que grâce à nos actions on va changer des organisations, des moyens de communication qui deviennent obsolètes. Je me lève chaque jour pour prendre soin de héros.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Après avoir exercé en tant qu’infirmière, je voulais créer une solution en santé qui réponde à la problématique lien hôpital-ville. J’ai participé à une startup week-end, à des conférences et des salons en santé, et me suis créé un réseau professionnel (entrepreneur, investisseur, mentors,…) et ai sollicité mes amis infirmiers tout au long de cette aventure ! Mon co-fondateur, spécialiste en finance, m’a rejoint début 2016, pour m’accompagner dans la mise en place de de plan stratégique et financier. Un réel binôme complémentaire !

L’année 2016 a été l’année de test de la preuve de concept : produit en phase bêta, premiers utilisateurs, premier partenaire, premiers financements,…

Une année réussie car début 2017 l’équipe d’agrandit, de 2 à 4 puis 6 puis 8 puis 15 depuis septembre 2017.

Une année 2017 pleine de réussite, le site internet et la solution pro qui répondent à des besoins concrets de la population, plus de 6000 prises en charges à domicile et plus de 500 cabinets infirmiers qui rejoignent l’aventure libheros !

Et en plus, une levée de fonds de 1,1M€ !

Ainsi, aujourd’hui on me pose souvent la question « en tant qu’infirmière devenue entrepreneure les soins ne vous manquent ils pas ? » Je réponds qu’aujourd’hui avec toute mon équipe nous prenons soin au quotidien des patients et des professionnels de santé, et que chaque remerciement de patients et de professionnels renforce ma volonté de continuer à trouver des solutions en santé grâce au digital.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Depuis fin 2015, lorsque j’ai quitté l’hôpital.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ? 

  • Le recrutement : faire venir des talents
  • Avoir la confiance des grands groupes = long et chronophage
  • Comprendre que rien n’est jamais acquis

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entrepreunariat ?
Le réseau ! Plus nous sommes entourés plus nous pouvons rencontrer des personnes remarquables et bienveillantes qui ont confiance en nous et qui nous accompagnent.

Être bien entouré a été pour moi LE facteur clé de toutes nos réussites !

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Prêts d’honneur, levée de fond et financements publics

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Bien s’entourer.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Qu’il n’y a jamais de bon moment.
Qu’il faut bien tester son idée auprès de son marché.
Qu’il faut être persévérant et ne JAMAIS baisser les bras.
Qu’il faut réseauter et nouer des liens de confiance : le monde de l’entrepreneuriat est petit.
Qu’il ne faut pas être cardiaque : entreprendre = ascenseur émotionnel !
Enfin, qu’il faut savoir se préserver (prendre des jours offs, déconnecter, déléguer, faire confiance, …) pour encore mieux entreprendre.

Site internet
www.libheros.fr

Linkedin
https://www.linkedin.com/in/florence-herry/

Twitter
https://twitter.com/flouxe


_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous : logo-slideshare logo-calaméo logo-scribdlogo-youscribe logo-wobook  _____________________________________________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #33 – Libheros – Florence Herry par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


Rappel des derniers portraits

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #29 – Bleexo – Stéphane Waller par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #30 – Perfony – Lionel Pasco par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #31 – L’Exception – Régis Pennel par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________


_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #32 – Spartan – Arthur Menard par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________