#PortraitDeStartuper – Scolphot – David Tameriout @DavidTameriout @Scolphot #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Scolphot – David Tameriout

Comment décririez-vous votre entreprise ?
TADUGO est une société de programmation informatique spécialisée dans le développement de solutions complètes pour les métiers traditionnels exercés par des indépendants en micro-entreprise, TPE et PME.

La solution Scolphot est la première solution complète à destination des photographes indépendants, l’objectif de Scolphot est d’offrir des outils innovants, adaptés aux techniques et aux exigences du marché très spécifique de la photographie scolaire. Notre solution, simple et intuitive, permet un accompagnement complet aux photographes débutants ou confirmés. Grâce à Scolphot, les photographes bénéficient d’avantages concurrentiel et technique, sans s’engager dans des investissements coûteux, tout en préservant leur indépendance et leur liberté.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Pendant plusieurs années j’ai été sous-traitant en tant que photographe scolaire. J’ai constaté qu’il n’existait aucun outil qui permette aux photographes de développer cette activité de manière totalement indépendante et accessible financièrement quel que soit son volume d’activité !

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
A court terme, étoffer notre équipe et développer des services innovants pour compléter notre solution et diversifier nos services à d’autres domaines d’activité photographiques courant 2018. A moyen terme, nous développer à l’international, en effet, nous avons déjà été contactés par des photographes qui exercent en Amérique du Nord et dans divers pays Européens.

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je suis plutôt un intuitif, je suis d’une nature plutôt bienveillante j’accorde ma confiance sans à priori mais avec vigilance. Je m’attache à avoir toujours un échange efficace et de qualité. Le savoir-faire est pour moi aussi important que le savoir être. J’adore apprendre auprès de personnes compétentes !

Quelle est votre formation initiale ?
Tous les membres de l’équipe ce sont formés au cours de leur carrière professionnelle. Ma formation initiale est très éloignée de ce que je fais maintenant… J’ai fini ma scolarité à 17 ans avec un CAP de mécanicien fraiseur en poche…

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Ma famille, les enfants, la photographie, notre projet et l’émulation créative…

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
J’ai toujours voulu créer mon entreprise malgré deux abandons de projet sur une quinzaine d’années Après un bilan de compétence fin 2008, j’ai eu l’opportunité de profiter d’un programme d’essaimage de mon entreprise en 2010. Je me dirige alors vers la profession de photographe, je me forme 3 semaines avec un photographe professionnel venant plutôt du milieu de la pub et à la suite photoshop, lightroom, je suis des formations à la chambre des métiers, et je me perfectionne seul. Mon activité de photographe m’a amené dans le milieu de la photographie scolaire

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Depuis 2010 en micro entreprise et 2015 en SAS.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
En fait je n’ai pas vraiment rencontré de difficulté je pense que l’entreprenariat c’est affronter des situations délicates et résoudre des problèmes. Le point difficile c’est de trouver les bonnes informations, les bonnes personnes et les bonnes ressources.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Connaitre ses clients, leurs métiers. Savoir faire confiance mais aussi savoir trancher vite et fort quand cela s’avère nécessaire. Etre attentifs aux tendances du marché et sociétales. Etre franc et loyal envers ses associés.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
¼ en apport associé (nous sommes trois) et ¼ emprunt bancaire.

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
A quelles attentes répond le projet !

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Connaitre ses clients, leurs métiers. Etre patient et savoir saisir les opportunités donc faire preuve de souplesse et d’écoute. Ne jamais hésiter à remettre en cause les schémas établis.

Site internet
www.scolphot.com

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/david-tameriout-99013ab2

Twitter
https://twitter.com/DavidTameriout

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #89 – Scolphot – David Tameriout par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #85 – Alcméon – Bertrand Stephann par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #86 – Eventiko – Anne-Marie Randriamanandraitsiory par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #87 – Shapr – Vincent Bobin par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #88 – Openflow – Simon de Charentenay par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Laisser un commentaire