#PortraitDeStartuper – Eventiko – Anne-Marie Randriamanandraitsiory @Eventiko #Startup #Entreprenariat

#PortraitDeStartuper – Eventiko – Anne-Marie Randriamanandraitsiory

Comment décririez-vous votre entreprise ?
MeetLab SAS développe et commercialise des produits et services e-commerce, dédiés à l’organisation des réunions & séminaires d’entreprise. Le premier d’entre eux est Eventiko, 1er site e-commerce européen, proposant un catalogue de réunions & séminaires en offres packagées à réserver et commander en ligne, à destination des entreprises qui organisent elles-mêmes leurs événements et de façon très simple, en 4 clics :

  1. Connexion sur eventiko.com ;
  2. Choix du séminaire ;
  3. Sélection de la date ;
  4. Nombre de participants.

Dans un pack, tout est compris : la salle de réunion, la restauration, le teambulding, et l’hôtel.

Véritable site e-commerce, Eventiko permet de connaitre en temps réel, les tarifs et disponibilité, et de payer en ligne.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
Le mode de fonctionnement des agences événementielles « traditionnelles » ne correspond plus aux besoins des entreprises aujourd’hui…. Avec Internet, la digitalisation des processus d’achat, y compris dans les achats de service, devient de plus en plus évidente.

En nous inspirant du succès de sites BtoC qui proposent des ventes événementielles de voyages et de loisirs (tels que Voyage Privé ou VeryChic), nous avons donc créé le concept Eventiko, fruit de l’observation de l’évolution des tendances, et des 20 ans d’expérience dans le métier de l’événementiel de mon associé (Freddy Chemouny).

De plus, la meeting industry est une activité réglementée (Art. L-211-2 du Code du Tourisme), nécessitant l’obtention d’une licence de voyages. Tous les acteurs ne peuvent donc pas se lancer sur ce type d’activité !

Et pour une entreprise, acheter son séminaire en ligne sur eventiko.com lui permet d’agir dans le respect du Code du Tourisme.

Quels sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
Nous souhaitons que Eventiko soit le site n°1 en Europe dédié à la réservation et l’achat de réunions et séminaires en ligne.

Nous offrons un service complet, associant l’ensemble des besoins événementiels d’une entreprise dans le cadre de l’organisation d’un séminaire (lieu, restauration, hébergement, activités ludiques de teambuilding), avec la puissance d’un site e-commerce permettant de connaître les tarifs et disponibilités 24h/7 !

__________________________________
Sponsors du blog
Paris&Co      julie desk
__________________________________

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Nous sommes une équipe à 2 têtes, Freddy Chemouny (PDG – Associé) et moi-même (DG – Associé).

Freddy est un multientrepreneur dans les métiers de l’événementiel ; c’est l’homme de concepts et d’idée.

Pour ma part, cette expérience est la première en tant qu’entrepreneur ; je suis là le maillon opérationnel du déploiement des idées et des concepts, de la faisabilité… jusqu’à la mise en œuvre.

Et à ce titre, j’utiliserai un seul-mot pour me décrire : « couteau suisse ».

Mais n’est-ce pas là le lot de tous les entrepreneurs ? 😊

Quelle est votre formation initiale ?
Bac S (Puy de Dôme)
Bac+3 d’une école de commerce consulaire (ACI Négocia, Montluçon)
Bac+5 Skema Sophia Antipolis, spécialisation « Entreprendre et innover » (création de startup)

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Je suis d’un tempérament curieux… Donc : la nouveauté, les idées, les disrupteurs…. L’adaptabilité, la réactivité…

Tout ce qu’on découvre, chaque jour, grâce au web, aux technos, et qui pourtant demain sera déjà obsolète.

Et en dehors de cela : la musique (chanteuse / guitariste amatrice à mes heures perdues…)

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ?
Plus qu’un parcours, c’est plutôt l’histoire d’une rencontre.

J’ai rencontré Freddy Chemouny, mon associé, dans le cadre d’une de mes précédentes expériences professionnelles il y a quelques années.

Mon parcours ou plutôt, mon « expérience », s’est construite aux côtés de celle de Freddy, qui dirige déjà plusieurs autres sociétés.

De plus, mon implication dans le tissu associatif entrepreneurial local (à Nice), ainsi que la présence de nos conseils (expert-comptable, avocat), ainsi que des petits déjeuners de travail en forme de feedback sur notre avancée avec un ami, entrepreneur aussi, me permet d’apprendre et me construire en tant qu’entrepreneur.

Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
En tant qu’entrepreneur, mandataire de la société, ceci est ma première expérience !

Néanmoins, j’ai toujours fonctionné en mode « projet » dans les entreprises où je travaillais auparavant, toujours sur des développements d’activités nouvelles…

Donc, quelque part, je suis un peu « entrepreneur » depuis le début de mes expériences professionnelles !

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
La difficulté réside dans la multiplicité des casquettes que doit avoir l’entrepreneur. Commercial, acheteur, RH, financier, communicant…

Sur certains sujets, les interlocuteurs que l’on rencontre en face sont vraiment très pointus… et il n’est pas toujours facile de suivre leur niveau d’expertise.

A titre d’exemple, et qui est un sujet d’actualité pour nous : la partie financière (préparation d’une levée de fonds) est un point très délicat, et il faut être bien conseillé, car c’est une activité chronophage mais au combien nécessaire au développement des projets !

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Je le résumerai en 1 mot : l’humain.

  • d’une part, car il faut être bien entouré : importance de l’équipe (les associés fondateurs, qui doivent partager une vision et avancer ensemble dans la même direction), mais importance aussi des conseils et de l’entourage dont le recul est nécessaire pour garder toute l’objectivité sur un projet
  • d’autre part, car l’entrepreneur doit faire preuve d’une motivation sans faille, de passion, d’envie…

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
A l’origine, le projet a été incubé, en tant que projet satellite au sein de Tiveria Organisations (2015), ce qui nous a permis de financer les premiers développements, et de réaliser notre preuve de concept.

La société (MeetLab-Eventiko) a été créée en septembre 2016, et exploite donc aujourd’hui la marque Eventiko.

Nous avons par ailleurs reçu le soutien de BPIfrance via un PTZI de 100k€.

Actuellement, nous préparons une levée de fonds, nous sommes à la recherche de 500k€ (financement des recrutements, de la communication, de l’amélioration du notre cœur de métier : notre site web).

S’il n’y en avait qu’un, quels serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Le timing… Tout est important, tout doit être mené de front.

Néanmoins, il faut aussi faire les choses dans le bon tempo, car certaines actions lancées au mauvais moment mobiliseront du temps… pour un résultat négatif au final !

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Ecrire, griffonner, faire des estimations/simulations… Les hypothèses de travail, avec plusieurs situations possibles (les idéales, et celles de secours) doivent être travaillés en amont, au calme, loin du quotidien.

La préparation prend du temps… mais c’est du temps gagné sur l’opérationnel ensuite.

Ne pas hésiter à partager, échanger avec un entourage plus ou moins proche sur le projet : il y a toujours quelqu’un qui aura un avis intéressant, et avec le recul, de bons conseils.

S’entourer, c’est la clef…

Site internet
http://www.eventiko.com

Linkedin
http://www.linkedin.com/in/annrandria

Twitter
https://twitter.com/Eventiko

___________________________________

Découvrez le livre : Portraits de startupers – édition 2017
___________________________________
portraits de startupers
Vous pouvez vous procurer ce livre sur ces plateformes

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #86 – Eventiko – Anne-Marie Randriamanandraitsiory par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #82 – Demooz – Geoffrey Vidal par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #83 – EOSE – Matthieu Petit par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #84 – Siècle Digital – Valentin Blanchot par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #85 – Alcméon – Bertrand Stephann par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Laisser un commentaire