#PortraitDeStartuper – 1Year1Book – Hubert Dalstein #Startup #Entreprenariat @HubertDalstein @1Year1Book

#PortraitDeStartuper – 1Year1Book – Hubert Dalstein

Comment décririez-vous votre entreprise ?
Nous sommes spécialisés dans la création d’albums photos communautaires, en B2B. L’idée c’est de faire des albums à la suite d’un moment passé tous ensemble. Pour ce faire, nous mettons à la disposition d’une communauté (école, entreprise, association) un réseau social qui génère automatiquement un album photo.

Pourquoi ce choix de produit / service ?
A la fin de nos études, on souhaitait avoir un souvenir écrit de nos études. On s’est rendu compte qu’on avait beaucoup de contenu photo sur Facebook mais pas par écrit. On a donc importé le concept de Yearbook des Etats-Unis mais de manière innovante en fournissant à chaque établissement partenaire un réseau social sur lesquels les étudiants pourraient partager leurs meilleurs moments tout au long de l’année.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?
L’idée c’est d’aller le plus haut possible, on ne se fixe pas de limite. De plus, après 5 ans en autofinancement on aimerait lever des fonds d’ici à fin 2016. On souhaiterait accélérer notre croissance car on essaie de toucher de plus en plus de marchés et pas uniquement le secteur étudiant. Ce serait un moyen d’améliorer la technologie et d’avoir une plus grande force commerciale à disposition.

Comment vous décririez-vous en tant qu’entrepreneur ?
Je pense être un entrepreneur passionné. L’idée c’est de créer une entreprise dans laquelle tout le monde est motivé, impliqué et avance dans la même direction. J’essaie d’être le plus motivant possible pour que tous les salariés comprennent que c’est une aventure et qu’on est tous impliqués et responsables.

Quelle est votre formation initiale ?
J’ai fait une école de commerce, l’ISG (institut supérieur de gestion) et mes associés ont fait une école d’ingénieur (Ecole des mines). Ce qui était primordial est le fait qu’on aient des profils complémentaires. L’un s’occupait de la plateforme, l’autre des algorithmes et moi de la partie commerciale.

Qu’est-ce qui vous passionne ?
Je suis un passionné de sport ! J’adore également passer de bons moments importants entre amis ou de famille. Il faut savoir changer d’atmosphère après une rude journée de travail.

Quel a été votre parcours d’entrepreneur ? Depuis quand êtes-vous entrepreneur ?
Je suis entrepreneur depuis que j’ai lancé 1Year1Book, soit à la fin de mes études. Ce qui fait près de 6 ans désormais.

Quelles difficultés avez-vous rencontré dans cette aventure ?
Comme on s’est lancé très jeunes, la première difficulté était d’être crédible auprès de ses clients, ses fournisseurs mais aussi au niveau du recrutement puisqu’on a dû recruter des gens du même âge voire plus âgés que nous.

D’après vous quels sont les facteurs clés de succès pour réussir dans l’entreprenariat ?
Avant tout, je pense qu’il faut être motivé et déterminé. Mais aussi rigoureux et réaliste en ne s’éparpillant pas sur des rêves lointains. Il faut ensuite être assez diplomate et conciliant pour gérer au mieux les situations difficiles avec ses clients et son équipe.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre société ?
Pour lancer notre Startup on a opté pour l’autofinancement, même si on se projette sur une levée de fonds pour fin 2016. Mais à l’heure actuelle, notre business model nous a toujours permis de fonctionner avec les apports initiaux.

S’il n’y en avait qu’un, quel serait le point d’attention à surveiller en priorité lorsqu’on se lance dans l’aventure startup ?
Je dirais qu’il faut bien réfléchir si son business plan est réaliste. Ensuite je dirais qu’il faut bien s’entourer avec des associés ou des collaborateurs qui ont sont complémentaires et bien cloisonner les taches de chacun. Enfin, il ne faut pas manquer d’envie et de motivation.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui voudrait lancer sa propre startup ?
Je dirais qu’il faut vraiment, si on a envie de se sentir libre et de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, il ne faut pas hésiter. Surtout en étant jeune, car c’est une prise de risque moins importante que lâcher son boulot à 40 ans. Ça restera une expérience très formatrice. Donc je le recommanderai à n’importe qui.

Site internet :
http://www.1year1book.com

LinkedIn :
https://fr.linkedin.com/in/hubert-dalstein-67172943/en

Twitter :
https://twitter.com/HubertDalstein

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #86 – 1Year1Book – Hubert Dalstein – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

Rappel des précédents portraits :
_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #85 – Hibox – Spencer Coon – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #84 – Wired-Beauty – Stanislas Vandier – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

_______________________________________________

#PortraitDeStartuper #83 – Wittycircle – Olivier Hamelin – par Sébastien Bourguignon
_______________________________________________

___________________________________

Rappel Livre Blanc : 80 #PortraitDeStartuper
___________________________________

_____________________________________________________________________________
Vous pouvez retrouver ce livre blanc en téléchargement gratuit sur l’ensemble des plateformes ci-dessous :
logo-slideshare logo-calaméo logo-scribd logo-les-livres-blancs logo-youscribe logo-monbestseller logo-wobook logo-microsoft-docs
_____________________________________________________________________________

Laisser un commentaire